Lancement Régional du Projet USAID « Kulawa » dans la région de Maradi : Pour le bien être des populations

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le gouverneur de la région de Maradi Zakari Oumarou a lancé officiellement  les activités du Projet USAID Kulawa, qui signifie ‘’prendre soin’’ en hausa.

Financé par l’agence des Etats Unis pour le développement International (USAID) pour un montant de 54 millions de dollars sur une période de 5 ans, de 2020 à 2025, ce projet a pour objectif principal de soutenir l’Etat du Niger à améliorer les résultats en matière de santé, de planning familial et de nutrition dans les régions de Maradi, Zinder et Tillabéry. Il vise de façon spécifique à renforcer les systèmes de santé  et à améliorer la qualité des prestations de services au sein des communautés, à approfondir le leadership et l’appropriation des systèmes de santé par les autorités et mettre à la disposition des communautés les moyens d’adopter des solutions qui améliorent la qualité des soins de santé, la couverture, l’utilisation et la redevabilité.

Kulawa travaillera avec le Ministère de la Santé  Publique, de la Population et des Affaires Sociales, les autorités locales, les prestataires de services et les communautés pour mettre en œuvre des activités qui toucheront 1,4 million de femmes en âge de procréer, 1,1 million d’enfants de moins de cinq ans et 2,6 millions de jeunes de 15 à 35 ans. A Maradi, le projet interviendra dans 50 centres de santé intégrées répartis dans 16 communes de la région. Kulawa, fait partie de l’initiative RISEII et va s’appuyer sur les réalisations des projets précédents financés par l’USAID, en mettant à profit les acquis pour fournir une assistance technique et un soutien au développement des capacités des institutions. Il est mis en œuvre par Save The Children et un consortium composé de PATHFINDER, PRONTO, VIAMO et d’autres ONG nationales.

En lançant officiellement les activités de ce projet, le gouverneur de la Région de Maradi a indiqué que ce projet s’aligne parfaitement avec les priorités du gouvernement dans le cadre de la réduction de la mortalité maternelle et infanto-juvénile et contribuera à l’atteinte des objectifs de développement durable 2 et 3. « Les populations de la région de Maradi sont  très reconnaissantes de tous les appuis techniques et financiers fournis par l’USAID dans le domaine de la santé à travers ses différents projets, dont le projet KULAWA et bien d’autres auparavant ou en cours » a-t-il dit. Il a rappelé que  ces interventions visent à améliorer la création de la demande de services de qualité et l’adoption de comportements sains au niveau individuel, familial et communautaire ; améliorer la disponibilité et l’accessibilité accrues à des services de qualité, y compris pour jeunes ; améliorer et renforcer l’intégration dans la prestation des services de santé ; renforcer les capacités fonctionnelles accrues  des organisations locales dans le secteur de la santé. Zakari Oumarou a exhorté le Directeur régional de la santé publique, de la Population et des Affaires Sociales à s’impliquer  pleinement dans la mise en œuvre des différentes activités, seul gage pour la réussite de ces interventions.

Le  chef de Base par intérim de  Save The Children Maradi, M. Issa Assoumane souhaite que la synergie d’actions et de mutualisation des expertises au sein du consortium d’ONG internationales et nationales qui travaillent avec KULAWA renforce leur capacité à soutenir conjointement les efforts du ministère de la Santé Publique, de la population et des affaires Sociales. Il a enfin souhaité que ce projet soit un exemple d’intégration verticale et horizontale afin de contribuer avec efficacité et efficience à l’amélioration de la santé maternelle et infanto-juvénile.

Quant au représentant de l’USAID, M. Denis Hynes,  il a expliqué le choix du Niger et des trois régions  pour ces actions qui visent à renforcer les actions de l’Etat dans la recherche du bien-être des populations.

Par Tiémogo Amadou ANP-ONEP Maradi