Le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, a retiré, hier, sa carte d’électeur à l’Hôtel de ville de Niamey : Le Chef de l’Etat invite les candidats à une campagne électorale paisible et un débat serein

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

Le Président de la République du Niger, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, ainsi que les Premières dames Hadjia Aissata Issoufou et Dr Lalla Malika Issoufou, ont procédé, hier matin, dans les locaux de l’Hôtel de ville de Niamey, au retrait de leur carte d’électeur élaborée par la Commission Electorale Nationale Indépendante du Niger (CENI).

Dans l’interview accordée à la presse, le Président de la République s’est dit heureux  d’avoir retiré sa carte d’électeur. Le Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a saisi cette occasion pour féliciter la CENI qui, selon lui, a surmonté beaucoup d’obstacles avant d’arriver à cette étape cruciale

du processus électoral. Il a également félicité le gouver-nement pour avoir mis à la disposition de la CENI, dans

les délais, les ressources nécessaires, ainsi que les partenaires pour leur assistance.

«Nous sommes sur la bonne voie et rien ne s’oppose à ce que les différents scrutins se déroulent aux dates prévues ; le 13 décembre pour les élections locales, le 27 décembre pour le premier tour de l’élection présidentielle et législative et le 20 févier pour le second tour»,  a dit le Président de la République. 

SEM Issoufou Mahamadou a par ailleurs invité les candidats à une campagne paisible et à un débat serein «programme contre programme, projet contre projet», a-t-il dit.  Aussi, a-t-il poursuivi, «je souhaite qu’ils utilisent tous la force des arguments et non des arguments de la force ;  chacun doit prouver au peuple nigérien à travers son programme qu’il est le mieux placé pour mériter de diriger le pays», a-t-il affirmé avant de souhaiter bonne chance à tous les candidats et au peuple nigérien.

Notons la présence, à cette occasion, du président de l’Assemblée Nationale,  du ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, du ministre de l’intérieur, du président de la CENI et celui de la délégation spéciale de la ville de Niamey.

 Aminatou Seydou Harouna(onep)