Le secrétaire général du gouvernorat de Diffa appelle à l’adhésion totale des autorités administratives et coutumières

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Les locaux de la Chambre régionale du commerce et d’industrie de Diffa ont abrité le samedi 29 janvier 2022, une réunion de sensibilisation sur le 1er Recensement général des entreprises (ReGEN-2022). C’était sous la présidence du Secrétaire général sortant du Gouvernorat, M Yahaya Godi. L’on notait aussi la présence du 1er Vice-président du Conseil de Diffa, du préfet du département, du 1er Adjoint au maire, du représentant du chef de canton de la Koumadougou, des directeurs régionaux, des chefs d’entreprise, des chefs de quartier, des représentants des organisations des femmes, ceux des jeunes et plusieurs invités.

A cette occasion, le Secrétaire général sortant du Gouvernorat a relevé l’importance de cette rencontre qui consiste à une sensibilisation initiée par l’Institut National de la Statistique (INS) dans le cadre de la réalisation du Recensement général des Entreprises au Niger. M. Yahaya Godi a indiqué que la statistique reste et demeure un outil indispensable d’aide à la prise de décision. «C’est pourquoi la production de données statistiques de qualité  constitue un volet important du Programme de Renaissance Acte 3 de S.E. Mohamed Bazoum, Président de la République, Chef de l’Etat», a-t-il déclaré.

L’objectif général de ce recensement, a poursuivi Yahaya Godi, est d’avoir une base de données informationnelles sur le secteur informel et un répertoire national des Institutions sans but lucratif au service des ménages. De manière spécifique, il s’agit d’améliorer la qualité des données qui est une source nécessaire à l’élaboration des comptes nationaux pour contribuer à améliorer la fiabilité et la qualité des données statistiques produites par le Système Statistique National (SSN). «De manière spécifique, le recensement permettra aux autorités politiques de dénombrer les unités économiques du champ du 1er Recensement général à savoir toutes les unités économiques du secteur formel et informel géographiquement localisées ; de constituer une base de sondage pour les enquêtes auprès des  Entreprises», a précisé M. Yahaya Godi.

Le Secrétaire général sortant du Gouvernorat a expressément demandé l’adhésion totale des autorités administratives, municipales et coutumières, des cadres régionaux, des membres des associations, ONG et de l’ensemble de la communauté pour appuyer fortement les équipes chargées de la collecte des données sur le terrain pour la réussite de cette opération d’envergure nationale.

Mato Adamou ONEP  Diffa