Maradi/Education : La fondation NOOR de la Première Dame Hadiza Bazoum récompense les meilleurs élèves de la région

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le gouverneur de la région de Maradi, M. Zakari Oumarou a présidé, le dimanche 29 Août 2021, la cérémonie de remise des prix aux meilleurs élèves des écoles du primaire, secondaire et des filières techniques de la région.

Cette activité rentre dans le cadre des objectifs de la fondation NOOR de la Première Dame, Mme Hadiza Bazoum, qui vise à récompenser les élèves ayant obtenu la plus forte moyenne dans chaque catégorie. C’était en présence de l’ensemble des députés juniors qui sont en session du parlement des jeunes à Maradi. Ainsi, les cadeaux des élèves du primaire se composent d’une tablette, d’un smartphone, d’une calculatrice scientifique, des livres, des cahiers et d’un cartable. Pour les élèves du secondaire les lots sont les mêmesavec en plus un ordinateur portable. Le gouverneur de la région a gratifié chaque récipiendaire d’une enveloppe de 20.000 FCFA.

Plusieurs interventions ont marqué cette cérémonie. Pour le Président du Conseil Régional de Maradi, M. Mahamane Laouli Moussa, cette initiative de distinction des meilleurs élèves est louable car, elle vise à encourager l’excellence. «Cette cérémonie cadre parfaitement avec nos objectifs dans la recherche de l’excellence. Nous remercions la Première Dame et l’encourageons à faire un peu plus», a-t-il déclaré. M. Mahamane Laouli Moussa a estimé que pour mieux motiver les élèves à abonder dans l’excellence, ces distinctions doivent sanctionner la fin de chaque trimestre.

Le gouverneur de la région, M. Zakari Oumarou a, quant à lui, tenu à remercier la présidente de la fondation NOOR. Il a indiqué que le prix d’excellence a été instauré pour motiver les autres élèves, pour les inciter à travailler. «Tous les enfants peuvent faire comme ces récipiendaires. Et c’est pourquoi j’interpelle les partenaires de l’école de la région relativement aux résultats scolaires de cette année qui sont catastrophiques, avec 40.000 échecs pour toute la région aux examens soit BEPC (28.000) et au BAC (12.000)», a conclu le gouverneur Zakari Oumarou.

Amadou Tiémogo, ANP-ONEP/Maradi