Maradi/Infrastructures : Le gouverneur de Maradi achève sa visite les chantiers du pont de Tibiri et du complexe douanier

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

Le gouverneur de la région de Maradi, M. Zakari Oumarou était le vendredi dernier sur le site de construction du pont de Tibiri et de celui du complexe douanier de Maradi.

Pour rappel, les travaux de construction du pont de Tibiri est un vaste projet lancé il y a quelque mois par le Ministre de l’Equipement, M. Kadi Abdoulaye. Ces travaux traduisent la concrétisation d’une vieille promesse du Président de la République, Chef de l’Etat SE. Issoufou Mahamadou aux populations du Gobir. Il s’agit de l’aménagement d’un tronçon de 2,5 km qui va de la RN1 au pont qui passe à la devanture du palais du Sultan ; la construction d’un pont long de 40 mètres linéaire sur le lit majeur du cours d’eau ; de trois dalots d’équilibre dans le lit majeur ; le remblai d’accès aux ouvrages dans toute la vallée du Goulbi ; l’aménagement d’un carrefour giratoire en face du Sultanat du Gobir et le pavage de la place du Sultan du Gobir.

Le coût de ces travaux s’élève à 2.146.484.332 FCFA, sur financement de la BOAD à hauteur de 78,33% et l’Etat du Niger pour 21,67%. L’exécution de ces travaux est assurée par l’entreprise chinoise CGCOC Group avec Techni Consult comme bureau chargé du Contrôle des travaux pour un délai de huit (8) mois. Selon le bureau chargé du contrôle des travaux, le dédommagement des propriétaires des jardins et champs que cette route traversera, s’élèvera à 128 millions et déjà, l’argent est disponible.

Une fois réalisé, ce pont permettra de résoudre beaucoup de problèmes tels que l’isolement de la Commune Urbaine de Tibiri des autres communes et villages environnants pendant la période d’hivernage, mais aussi mettra fin aux fréquents accidents de pirogue qui ont assez endeuillé les familles. Mieux, cette route en construction permettra aux usagers de la route de relier Tibiri à Madarounfa sans passer par la traversée de la ville de Maradi, à travers la construction d’une piste.

Le deuxième site visité par le Gouverneur Zakari Oumarou est le chantier de construction du complexe douanier moderne de Maradi sous le financement de la Chambre de Commerce. Situé sur la route Dan Issa-Frontière Nigéria, ce complexe a une superficie de 34 ha. 14 entreprises travaillent d’arrache-pied sur ce site pour un coût de 12 Milliards de FCFA. Une fois terminé, ce complexe assurera les opérations douanières, verra l’installation des agences de banques, de transfert d’argent, des restaurants. Il y aura aussi une infirmerie, les bureaux de transit, bref tout ce que les bureaux de douanes auront besoin.

Le Gouverneur de la région de Maradi s’est déclaré satisfait de ce qu’il a vu et a ajouté que c’est une promesse tenue par le Président de la République. «Nous avons écouté la population et le Sultan du Gobir, l’Honorable Abdou Balla Marafa qui ne tarissent pas d’éloges à l’endroit des plus hautes autorités de notre pays qui ont transformé ce rêve en réalité» a déclaré le gouverneur de Maradi. Il a fait remarquer que le pont qui traverse le Goulbi désenclave totalement la commune de Tibiri. M. Zakari Oumarou a évoqué les importantes potentialités agricoles dont regorge cette zone qui sera bientôt désenclavée. «C’est donc un ouvrage économiquement et socialement rentable et en tant qu’autorité, nous ne pouvons que remercier le Président de la République, SE. Issoufou Mahamadou» a-t-il soutenu.

A propos du complexe douanier le gouverneur Zakari Oumarou a demandé aux commerçants de Maradi, de transmettre toutes ses félicitations à la Chambre de Commerce et d’industrie du Niger. «Le gouvernement est très satisfait de ce que la Chambre de Commerce est en train de faire pour la région de Maradi, c’est pourquoi le gouvernement a facilité beaucoup de choses aussi» a-t-il soutenu.

Tiémogo Amadou

ANP-ONEP Maradi