Maradi : Réception de sept salles de classe en matériaux définitifs à l’école AFN de Maradi

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Ces classes construites et équipées en matériaux définitifs ont été gracieusement offertes à l’école primaire AFN de Maradi par de généreux donateurs suite à l’incendie meurtrier qui a frappé cet établissement en novembre dernier. La cérémonie s’est déroulée en présence des autorités, des acteurs de l’éducation et des représentants des donateurs.

Pour rappel, cela fait exactement deux mois que l’école primaire AFN de Maradi a connu un drame inédit dans l’histoire de l’école nigérienne dans la région. Le 8 novembre 2021 dans cette école, une vingtaine d’enfants ont perdu la vie dans un incendie des classes en paillotte, une dizaine d’autres blessés. Cet incident a amené le Conseil de ministres à bannir les classes en paillotes dans des établissements primaires de notre pays.

Aussi, ce drame a amené certaines bonnes volontés à agir en dotant cet établissement scolaire de classes construites en matériaux définitifs. C’est ainsi que Sakin Yakin Katsina Maradi, Dr Abdou Harouna a construit sur fonds propres un bloc de trois (3) salles de classes équipées en hommage aux enfants victimes de cet incendie ; l’entreprise Sabiou Salissou deux (2) salles de classes équipées et plan International aussi deux (2) salles de classes équipées. Aussi Quatar Charity a fourni des tables bancs.

Une cérémonie de réception de ces sept (7) salles de classes a eu lieu hier dans l’enceinte de cette école. Selon le président du Conseil de ville de Maradi, M. Pacachatou Mourtala, plusieurs bonnes volontés se sont manifestées pour la reconstruction de ces classes. «Aujourd’hui, c’est une fierté pour nous avec la tenue de ces engagements. Nous remercions toutes ces bonnes volontés dont le geste sera gravé dans nos mémoires» a-t-il dit. Le président du Conseil de ville a invité les potentiels donateurs à emboiter le pas à ces généreux donateurs. Il a indiqué que la Ville de Maradi a prévu, dans son budget 2022, de construire 100 salles de classes en matériaux semi-définitifs.

Pour le gouverneur de la Région de Maradi, M. Chaibou Aboubacar cette cérémonie constitue un moment historique pour cette école qui a vécu un drame que tout le monde a déploré il y a deux mois. «C’est le moment et le lieu de remercier ces généreux donateurs qui ont voulu mettre à la disposition de cet établissement sept classes construites en matériaux définitifs» a-t-il dit. M. Chaibou Aboubacar a réitéré ses remerciements, au nom des parents d’élèves et des élèves, aux donateurs qui ont eu cette initiative. Il a estimé que le débat est lancé pour réfléchir sur la conduite à tenir par rapport à l’avenir de l’école et de tous les équipements scolaires. «Car, estime-t-il, les paillotes ont montré leurs limites et nous devrons créer les conditions de la mise en place d’un plan qui nous permettra de nous passer de ces classes en paillote».

Tiémogo Amadou  ANP-ONEP Maradi