Message du Ministre des Transports à l’occasion de la Journée Météorologique Mondiale : M. Mahamadou Karidio salue le travail du personnel de la Direction de la Météorologie Nationale

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

 

Aujourd’hui 23 mars 2020, le monde entier célèbre la Journée Mondiale de la Météorologie, qui est couplée à la journée mondiale de l’eau. A cette occasion, le ministre des Transports, M. Mahamadou Karidio a livré un message. Cette année le thème retenu pour la célébration de cette journée est «climat et eau», l’objectif étant de sensibiliser le public sur le temps, l’eau et l’évolution du climat.

Dans son message le ministre des Transports a relevé l’importance du thème « climat et eau» qui, cadre bien avec l’actualité, car le climat et l’eau sont au cœur des objectifs mondiaux en matière de développement durable, de lutte contre les changements climatiques et de la réduction des risques de catastrophes naturelles. Expliquant l’intérêt de ces deux ressources naturelles, le climat et l’eau, le ministre des Transports a souligné l’influence, du climat, sur les activités socioéconomiques de la planète et la nécessité vitale et intégrée, de l’eau, pour l’existence et la survie sur la planète Terre. Relativement aux conséquences des dérèglements climatiques, le ministre Karidio a indiqué que ces conséquences sont pour les pays comme le nôtre les sécheresses récurrentes, les inondations, la hausse de températures, la variabilité intra et inter annuelle de la pluviométrie, les poussières, des orages de plus en plus violents.

«Les désagréments climatiques ont des conséquences désastreuses sur le plan social, économique, sanitaire, environnemental sur notre cadre de vie, bref le climat détermine et conditionne la vie de l’homme sur terre. En effet, les famines, l’insécurité alimentaire, la dégradation de l’environnement, les maladies, les dégâts matériels, la détermination du cadre de vie, sont des défis majeurs qui se posent aux nations avec comme corollaires, les pertes en vies humaines, les migrations, les crises économiques, l’exacerbation des maladies climato-sensibles, annihilant ainsi les efforts de développement des Etats, tout en creusant davantage le niveau de pauvreté des populations vulnérables», a déclaré le ministre des Transports.

Ainsi, la célébration de cette journée, a-t-il poursuivi, vise à sensibiliser les populations afin de mieux les préparer, et à minimiser les impacts des catastrophes naturelles d’ordre climatique. C’est pourquoi, M. Mahamadou Karidio a rappelé que, les informations sous forme de prévisions et de conseil fréquemment diffusées par la Direction de la Météorologie Nationale (DMN), contribuent significativement à la prévention et à la  sensibilisation des populations face aux divers chocs climatiques.

C’est pourquoi, le ministre Mahamadou Karidio a souligné que, dans le Programme de la Renaissance du Niger acte II, une place de choix est accordée aux questions liées aux changements climatiques. A cet effet, le Gouvernement a mobilisé d’importantes ressources financières avec l’appui de ses partenaires au développement. «Ces efforts se sont matérialisés ces dernières années par l’acquisition de 73 stations météorologiques automatiques ; de 1658 pluviomètres ; de 39 pluviographes ; la réhabilitation de 14 stations météorologiques ; la construction et l’équipement de 8 centres météorologiques régionaux et l’identification de 5 modèles climatiques pour la période 2020-2049», a-t-il précisé.

Le ministre des Transports a enfin rendu un hommage mérité au personnel de la Direction de la Météorologie Nationale pour le travail qu’il accompli dans le cadre de sa mission.

 

Ali Maman  (onep)