Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement : Passation de service entre les ministres sortant et entrant

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Suite au réaménagement technique du Gouvernement intervenu le 7 févier dernier, une cérémonie de passation de service s’est déroulée hier, au Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement entre le ministre sortant, M. Kalla Moutari et celui entrant, M. Gado Sabo Moctar. Au cours de cette cérémonie les deux personnalités ont signé le document de passation en présence des collaborateurs et des partenaires dudit Ministère.

 

«Aujourd’hui, je passe les services à mon frère Moctar auquel le Président de la République vient de faire l’honneur de la mission», a déclaré le ministre sortant tout en félicitant et souhaitant plein succès au nouveau ministre pour cette haute fonction. M. Kalla Moutari a saisi cette occasion pour témoigner sa reconnaissance à collaborateurs, pour leur disponibilité dans le sens de l’atteinte des objectifs du Programme de la Renaissance initié par le Président de la République. Le ministre sortant a fait remarquer que certes le Ministère en Charge de l’Hydraulique a enregistré des résultats appréciables au cours de l’année 2019 mais beaucoup reste à faire. C’est pourquoi, il a demandé au personnel de redoubler d’efforts afin de surmonter toutes les difficultés citant entre autres l’insuffisance des financements du secteur, l’insuffisance des moyens matériels et humains, la croissance exponentielle des besoins d’alimentation en eau potable et d’assainissement dû à l’accroissement démographique et les caractéristiques hydrogéologiques difficiles des certains zones de notre pays.

Pour sa part, le ministre entrant a rendu hommage à son prédécesseur : «Pendant votre séjour dans ce département ministériel, vous avez imprimé une dynamique et connaissant votre pragmatisme, il n’est pas du tout surprenant de voir ces importantes réalisations enregistrées en si peu de temps», a déclaré M. Gado Sabo Moctar. Il a félicité le ministre sortant pour toutes les responsabilités qu’il a assumé, tout en lui souhaitant plein succès dans ses missions futures. Par ailleurs, le ministre Gado Sabo Moctar a salué et remercié les partenaires au développement qui accompagnent le Ministère, dans sa noble mission celle qui consiste à fournir des services d’eau potable et d’assainissement à la population.

Auparavant, le Secrétaire général du Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement, M. Atahirou Karbo a saisi cette occasion pour faire un bilan rétrospectif de l’année 2019 et évoquer les perspectives. C’est ainsi qu’il a entre autres cité la réalisation de 2.668 équivalents points d’eau modernes pour une prévision de 2.562 soit un taux de réalisation de plus de 100%. Il ya aussi la réalisation d’importants travaux en hydraulique urbaine, la construction de latrines familiales et publiques, la mise en place et le suivi d’observation quantitatif et qualitatif des ressources en eau et la mobilisation des financements pour la mise en œuvre du Programme Sectoriel Eau, Hygiène et Assainissement (PROSEHA) et du Plan d’Action National de Gestion Intégrée des Ressources en Eaux (PANGIRE) pour la période 2016-2020.

 

Mamane Abdoulaye(onep)