Niamey/ Le Président du Conseil de ville fait le bilan de sa visite à Asfan et Kom en Iran : Ambitions de monter des projets promoteurs pour faire de Niamey une ville moderne

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Suite aux visites qu’il a effectuées à  Asfan et Kom, deux villes de la République Islamique d’Iran, du 8 au 16 juin derniers, en compagnie d’une forte délégation, le Maire central de la ville de Niamey, M. Oumarou Moumouni Dogari a animé une conférence de presse, le samedi 18 juin dernier, pour en faire le bilan.

M. Dogari a tout d’abord tenu à souligner que les deux villes iraniennes visitées ont presque les mêmes caractéristiques que la ville de Niamey sur le plan démographique et environnemental.  Il  aussi indiqué avoir été agréablement surpris par la propreté, la verdure et les infrastructures de ces deux villes. «Nous avons aussi été émerveillés par l’autosuffisance de l’Iran dans divers domaines comme un modèle pour les autres nations. Le niveau de développement et de progrès d’Asfan et de Kom sont aussi appréciables. Tout cela nous a donné envie de partager les expériences de ces villes pour un mieux-être de nos populations et cela est possible», a indiqué le Maire central.

Pour cela, selon lui, plusieurs protocoles d’entente et autres accords ont été signés entre la partie nigérienne et iranienne. «Ces protocoles d’entente sont relatifs à plusieurs domaines dont : le transport, le commerce, l’environnement, la culture, la santé surtout le secteur de la pharmacie, etc.», a-t-il précisé. M. Dogari a ajouté que les relations entre la ville de Niamey et Asfan et Kom vont aussi porter sur le partage d’expérience, le transfert de compétence, le renforcement de capacité, les voyages, la réalisation d’infrastructures à Niamey et beaucoup d’autres domaines qui posent des défis à Niamey, la capitale.

« Notre capitale possède de nombreux atouts, donc nous devons monter des projets promoteurs pour embellir la ville de Niamey notamment à travers une bonne gestion de l’évacuation des eaux usées, le transport, le contrôle des trafics, la construction d’infrastructures et l’hydraulique. Nous allons coopérer avec les autorités iraniennes et même d’autres partenaires pour que Niamey soit coquette », a déclaré le Maire central. «La sensibilisation, l’information et  la communication seront nos chevaux de bataille pour que notre capitale soit moderne développée et où il fait bon vivre. Pour cela, nous avons besoin de la compréhension, de la mobilisation et du soutien de tous», a lancé Oumarou Moumouni Dogari. 

Mahamadou Diallo(onep)