Niamey : M. Yacine Inoussa, intronisé Sarkin Bori de la région de Niamey

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le samedi  26 février 2022 au quartier Dan Zama Koira a eu lieu l’intronisation de M. Yacine Inoussa en qualité de ‘’Sarkin Bori’’ de la région  Niamey. C’était au cours d’une cérémonie riche en spectacle culturelle organisée par l’Association «Komba du Niger» en présence des représentants du Sarkin Bori de toutes les 8 régions du Niger ainsi que de plusieurs invités.

C’est par des incantations, des prestations des griots au son des calebasses et des chants qu’a débuté la cérémonie de ce rituel d’intronisation de Sarkin Bori de Niamey. Peu après  avoir été choisi à ce poste par les génies, M. Yacine Inoussa a fait son entrée au milieu de la foule pour suivre les différentes étapes de son intronisation. 

A cette occasion, le Président de «Komba du Niger», M. Inoussa Malan Idi Cherif a félicité le nouveau Sarkin Bori  de Niamey avant de

lui prodiguer des sages conseils qui se rapportent à la promotion de la paix, au respect  des pratiques traditionnelles et surtout à la

tolérance. «La cérémonie d’aujourd’hui est une étape très importante dans notre tradition car le Sarkin Bori était toujours choisi par les génies», a-t-il expliqué.

M. Inoussa Malan Idi Cherif a souligné l’importance et le rôle de Sarkin Bori de la région Niamey dans la tradition. «Il s’agit entre autres de s’occuper de tous les Sarkin Bori issus des tous les 5 arrondissements communaux de Niamey, de travailler

aux cotés de l’association «Komba du Niger» dans plusieurs tâches notamment lors des événements ou des consultations auprès des génies», a-t-il indiqué. Par ailleurs, le président de l’association Komba a ajouté que cette cérémonie regroupe tous les différents Sarkins Bori communaux et régionaux du Niger. «Aujourd’hui  nous venons de porter à M. Yacine Inoussa le turban de Sarkin Bori de la région de Niamey et le port de ce turban est important dans notre rituel parce qu’il signifie que la personne est apte pour diriger», a-t-il dit.

Le Président de  «Komba du Niger» a aussi  déploré le manque de soutien de la part les autorités. «Ces derniers temps à chaque fois que nous sollicitons auprès d’elles des moyens financiers pour faire des rituels que les génies nous ont demandé dans l’intérêt du pays, ils disent toujours qu’ils n’ont pas de moyen et d’attendre alors qu’auparavant ce n’était pas pareil», a-t-il affirmé. M. Inoussa Malan Idi Cherif a enfin lancé un appel à l’endroit des différents acteurs pour qu’ils apportent leur soutien à l’association «Komba».

 Yacine Hassane(onep)