Première édition du tournoi inter région du football des sourds du Niger : Promouvoir la pratique du football chez les personnes handicapées sourds et malentendants

Sport
Spread the love

Sharing is caring!

Le Directeur Général du Sport pour Tous M. Salissou Rabo Oubadawaki, représentant du Ministre de la Jeunesse et du Sport a présidé, hier matin au complexe sportif Issaka Daboré de Niamey, la cérémonie d’ouverture la première édition du tournoi inter-région du football des sourds du Niger. Une initiative de la Fédération Nigérienne des Sports pour Sourds et Malentendants (FENISSOM) dont l’objectif est de promouvoir la pratique du sport en général et spécifiquement du football chez les sourds et les personnes malentendants.

Toutes les huit régions du pays ont répondu présentes à cette première édition du tournoi. Le match d’ouverture de cette compétition a opposé l’équipe de la ville hôte Niamey, à celle de Tahoua. Mais peu avant le coup d’envoi de la compétition, le représentant du Ministre de la Jeunesse et du Sport, M. Salissou Rabo Oubandawaki a saisi cette opportunité pour saluer et encourager cette initiative. Il a ainsi, au nom du Ministre empêché, prodigué des sages conseils aux différentes équipes et à la fédération pour la bonne tenue des différentes rencontres. Il a réitéré la disponibilité et l’engagement du ministère à accompagner ce genre d’initiatives, avant d’inviter également les partenaires à se mobiliser pour apporter leur soutien.

«C’est une belle initiative. Le ministère a vite compris la nécessité d’accompagner les personnes en situation de handicap. Nous sommes, juste, au début, le Ministère est engagé à accompagner toutes les fédérations sportives des personnes handicapées afin de permettre à notre pays de disposer des sportifs de haut niveau au sein de toute la composante de sa population. C’est pourquoi j’en appelle à toutes les structures, les entreprises, les sociétés pour se mobiliser aux côtés de la FENISSOM et de toutes les autres fédérations sportives des personnes handicapées pour les accompagner dans leurs initiatives», a-t-il dit.

Dans son discours de bienvenue, le président de la FENISSOM M. Mahamadou Hassane a, au nom des différentes délégations et à celui des membres du bureau, salué tous ceux qui ont bien voulu accompagner l’organisation de cette première édition. Il a souligné que toutes les régions ont répondu à l’évènement, ce qui réjouit la fédération. M. Mahamadou Hassane a particulièrement exprimé sa reconnaissance et sa gratitude au ministère de la Jeunesse et du Sport et spécifiquement au Ministre qui a cru à l’initiative. «Je voudrais souligner ici que le sport pour sourds et malentendants a été à tous les rendez-vous des compétitions tant nationales qu’internationales. De belles prestations ont garni le palmarès de nos vaillants sportifs formés par des encadreurs chevronnés (…)», a déclaré le président de la FENISSOM avant d’appeler les partenaires techniques et financiers (PTF) à se mobiliser pour soutenir le sport pour sourds et malentendants. Il a enfin exhorté les différents acteurs au fair-play.

A l’ouverture du championnat, la région de Niamey a joué contre Tahoua et le score de la rencontre est de deux buts à zéro en faveur de Niamey. La deuxième rencontre entre Diffa et Tillabéri s’est soldée par un score nul de zéro but partout. Le championnat se tiendra du 17 au 21 mai jour de la finale qui, elle va se dérouler sur les installations du terrain annexe du stade Général Seini Kountché de Niamey.

 Ali Maman(onep)