Présentation d’un nouveau modèle de camion Mercedes Benz à «La Nigérienne de l’automobile» : Arocs ‘’le Roi du désert’’, un véhicule adapté aux terrains du Sahel,

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

La Nigérienne de l’Automobile a lancé officiellement, le jeudi 30 janvier dernier, à son siège de Niamey, un tout nouveau produit, pour la rénovation et le renforcement du parc automobile. Il s’agit d’un modèle de camion de la maison Mercedes Benz, ‘’Arocs’’ surnommé ‘’le Roi du désert’’ du fait de son adaptation au terrain sahélien. En plus de la délégation de Mercedes Afrique de l’Ouest, conduite par son directeur régional, la cérémonie de présentation du camion s’est déroulée en présence des membres du gouvernement, notamment les ministres en charge du Tourisme et de l’Industrie; des députés nationaux; du gouverneur de Niamey et de plusieurs responsables des sociétés publiques et privées et des FDS du Niger.

Dans son mot de bienvenue, le président directeur général de la Nigérienne de l’Automobile, Ben Matani a d’abord exprimé toute sa gratitude à ses invités de marque. «Je profite pour remercier les délégations d’Allemagne; de la France; de la Cote d’Ivoire; du Mali et du Bénin, venues pour la circonstance», a-t-il dit.

Tout réjoui de prendre part à cette cérémonie de présentation du dernier modèle de véhicule 6×6, le Directeur régional de Mercedes Afrique de l’Ouest, M. Eric Mougenot a insisté, dans son intervention, sur cinq qualités qui font la particularité d’Arocs. Robustesse; fiabilité; rentabilité; longévité et confort, a-t-il cité. «Un camion doit être fiable, efficace, robuste pour permettre à nos clients d’avoir une activité sûre et rentable à moyen et long terme», estime le Directeur régional. En Afrique et au Niger en particulier où les camions sont utilisés souvent sur des terrains difficiles (désert avec des chaleurs extrêmes, le sable et la poussière), après 20 ans de la gamme Actros précédente, ce nouveau successeur a pour objectif d’être l’allié des transporteurs.

Il s’agit non seulement d’une innovation technologique, mais surtout d’une adaptation des véhicules au besoin des marchés, pour le développement des activités de transport. «Ces camions sont fabriqués dans le prolongement de ce qui est, depuis toujours, le crédo de la marque. Nous avons discuté avec nos clients des quatre coins du monde, pour être à la hauteur de leurs différentes attentes. Nous avons, ainsi, pensez à un modèle qui convient à un environnement comme celui du Niger. Ce sont des véhicules tout-terrains, performants, robustes, avec une boite de vitesse souple, d’une longévité particulière», a indiqué le directeur commercial Mercedes Benz Niger, M. Aboubacar Kone.

Abondant dans le même sens, son homologue de la société de concession automobile La Nigérienne de l’automobile, M. Zouber Sidi El Moctar témoigne qu’ils ont voulu des véhicules, qui en plus d’être confortables, sont à même de braver des terrains difficiles, notamment le Sahara. Il précise, en suite, que ce nouveau modèle est sorti, il y’a à peine un an. Pour sa présentation, en Afrique, la maison mère Mercedes a choisis quelques pays parmi lesquels le Niger. «La forte délégation du réseau Mercedes venue, du Mali, du Bénin, du Togo, de Côte d’Ivoire, etc., avec à sa tête le Directeur Général de la région Afrique de l’Ouest, nous honore à plus d’un titre» déclare M. Zouber Sidi El Moctar avant d’ajouter que La Nigérienne de l’Automobile représente 6 marques au Niger dont Mercedes Benz, label d’Arocs 6×6 de troisième génération.

 

Dans son intervention, le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, M. Ahmed Boto a également soutenu que le modèle Arocs, tel que décrit, rehausse le standing dans le domaine du transport et contribuera à son développement, au Niger. «Cela est en droite ligne avec l’un des objectifs principaux du programme de la Renaissance, à savoir : la rénovation de notre parc automobile qui est, à tout point de vue, vieillissant. Et la Nigérienne de l’Automobile, depuis plusieurs années, joue un rôle important dans l’approvisionnement de notre pays en matière de véhicules», a déclaré le ministre M. Ahmed Boto, avant de féliciter et encourager le PDG de ladite société. Le ministre du Tourisme a, aussi salué la qualité du partenariat entre Mercedes Benz et La Nigérienne de l’Automobile. «J’invite les opérateurs économiques à se doter de cet outil qui leur permettra de valoriser davantage leurs ressources», a-t-il lancé.

 

 Mahamane Chékaré Ismaël(onep)