Processus électoral : Le contentieux des élections locales au centre d’un atelier de formation des juges et des greffiers des tribunaux de grande instance

Société
Spread the love

Sharing is caring!

En prélude aux élections locales prévues le 13 décembre prochain, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) organise, du 9 au 10 décembre à Niamey, un atelier de partage d’expériences de bonnes pratiques sur la validation et la gestion du contentieux des élections locales au profit des juges et des greffiers  des tribunaux de grande instance. Il s’agit à travers cette formation, d’outiller les juges et les greffiers, pour une bonne conduite des opérations électorales. C’est le Rapporteur général de la CENI, Elhadj Moussa Ladan qui a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux.

Cet atelier de formation est destiné aux juges en charge du contentieux électoral pour une meilleure gestion du contentieux des opérations électorales pour le scrutin local. Il regroupe 40 participants dont les 3 juges composant le tribunal électoral de chacun des 10 tribunaux de grande instance du Niger ainsi que les 10 greffiers en chefs desdites juridictions.

L’atelier a, entre autres objectifs, la formation des juges des tribunaux de grande instance et des greffiers sur la régularité des opérations électorales pour le scrutin local. Il s’agit particulier de doter les juges et les greffiers des tribunaux de grande instance des techniques modernes pour gérer le contentieux des élections locales. Cette formation vise également à familiariser les juges et les greffiers des tribunaux de grande instance avec les dispositions des textes législatifs et réglementaires sur le contentieux électoral. En outre, cette rencontre de partage d’expériences servira de cadre d’échanges sur les différentes perceptions sur les textes pour une harmonisation de la gestion du contentieux électoral et des décisions à intervenir.

Procédant à l’ouverture des travaux, le Rapporteur général de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Elhadj Moussa Ladan a indiqué que, cette formation sera animée par des personnalités disposant d’une grande compétence dans les thématiques retenues. Par ailleurs, le Rapporteur général de la CENI a salué l’engagement des partenaires techniques et financiers aux cotés de la CENI. «La CENI se félicite d’ores et déjà de la promptitude de nos partenaires qui ne ménagent aucun effort pour nous apporter leur appui qui, nous est indispensable», s’est-il réjoui. «C’est le lieu d’adresser, au nom de la CENI et à mon nom propre, tous nos remerciements aux PTF et au gouvernement de la République du Niger», a ajouté Elhadj Moussa Ladan.

 Issoufou A. Oumar(onep)