Réception de don à la Maison de la Presse : Un lot de masques et de gel hydro alcoolique offerts par l’Union Européenne

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Les journalistes du Niger et ceux du monde ont célébré le dimanche 3 mai 2020, la Journée Internationale de la Liberté de la Presse. Cette 27ème édition intervient dans un contexte où le monde entier est affecté par la maladie à Coronavirus ou COVID 19, qui a fait des centaines de milliers de victimes de par le monde. A cette occasion l’Ambassadeur, Chef de la Délégation de l’Union Européenne au Niger, Dr Denisa-Elena Ionete a remis au président du Conseil d’Administration de la Maison de la Presse, M. Ibrahim Harouna, un lot de masques et de gel hydro alcooliques au profit des médias nigériens. Cette cérémonie s’est déroulée hier matin dans les locaux de la Maison de la Presse.

 

La journée internationale de la liberté de presse rappelle le rôle du journalisme pour défendre la liberté d’expression, la transparence et la redevabilité citoyenne a indiqué Dr Denisa-Elena Ionete, Ambassadeur de l’Union Européenne au Niger. Avec l’émergence des médias sociaux souligne-t-elle, de nouvelles opportunités s’ajoutent au paysage médiatique. Il est important, estime-t-elle, que ‘’online’’ et ‘’offline’’, le paysage média reste gouverné par les mêmes valeurs. «Nous nous retrouvons aujourd’hui dans un contexte unique, celui d’une crise comme l’humanité n’a jamais connu auparavant, et qui marquera son avenir sur tous les plans», a précisé Dr Denisa-Elena Ionete. C’est justement dans ces moments critiques, poursuit-elle, que le rôle de la presse devient plus important, pour donner aux citoyens l’accès à des informations fiables, vérifiées, libres de toute interférence et ingérence. Aussi, la manipulation, la désinformation appelées dans le jargon journalistique «les infox» risquent de coûter la vie des gens, de déstabiliser leur existence, voire l’équilibre des sociétés. C’est pour cela a expliqué l’Ambassadeur de l’Union Européenne au Niger que le rôle des Hommes des médias est d’autant plus important pendant ces moments.

Ces moyens essentiels de prévention fournis par la Délégation de l’UE visent à faire en sorte que le travail des journalistes puisse se dérouler avec le moins de menaces pour leur santé et moins de risques de contamination. Dr Denisa-Elena Ionete d’ajouter que l’Union Européenne mobilise et réaffecte des ressources financières pour appuyer le Niger à mettre en œuvre ses plans de réponse à la triple crise à laquelle il est confronté (la crise sanitaire, la crise sécuritaire et celle alimentaire, ainsi qu’aux conséquences profondes sur l’économie et le tissu social). Ces appuis d’environ 200 millions d’euro s’ajoutent à de nombreuses actions déjà en cours. «En même temps, nous entamons nos discussions avec les autorités nationales sur les perspectives de partenariat au-delà de 2021. Il y a une semaine de cela, les Chefs d’Etat et de gouvernement du G5 Sahel se sont réunis avec le Président du Conseil Européen et ont réaffirmé leur volonté de continuer le travail pour la paix, le développement et la sécurité dans le Sahel», a rappelé l’Ambassadeur de l’Union Européenne au Niger. Ce sont des moments de grande importance pour l’avenir global et qui montrent une fois de plus la force du partenariat entre l’Union Européenne et le Niger, animés par des valeurs et intérêts communs, s’est réjouie Dr Denisa-Elena Ionete.

Pour sa part, le président du Conseil d’Administration de la Maison de la Presse, M. Ibrahim Harouna a remercié l’Ambassadeur de l’Union européenne d’avoir pensé aux médias au lendemain de la Journée Internationale de la Liberté de la Presse. «Effectivement nous sommes dans une situation de pandémie et le fait même de penser aux Hommes des médias qui contribuent énormément dans le cadre de la lutte contre cette pandémie est un signe d’encouragement dans le cadre du travail que nous sommes en train de faire» a-t-il estimé. Ce geste permettra à beaucoup de journalistes qui vont sur le terrain d’avoir des moyens de se protéger, a dit le président du Conseil d’Administration de la Maison de la Presse.

 

Aïchatou Hamma Wakasso(onep)