Réception de don de la Fondation Islamique Internationale de Bienfaisance : 50 millions de FCFA en produits hygiéniques et consommables sanitaires pour la prévention contre le COVID-19 au profit des enfants orphelins

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

Le Directeur Pays de la Fondation Islamique Internationale de Bienfaisance, M. Moustapha Youssef a procédé, hier matin, à la remise des produits hygiéniques et consommables médicaux pour la prévention contre le COVID-19 d’une valeur de cinquante millions de FCFA au profit des enfants orphelins. Cette cérémonie présidée par le Secrétaire général adjoint du Ministère de la Santé Publique, M. Bawan-Allah Goubekoy s’est déroulée au Centre Amir Sultan de Niamey.

 

La Fondation Islamique Internationale de Bienfaisance en partenariat avec la Fondation Tattali Iyali de la Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou continue  d’apporter d’importants appuis aux nécessiteux et ce, dans plusieurs secteurs. Dans le contexte actuel, caractérisé principalement par la pandémie du COVID-19, la Fondation Islamique Internationale de Bienfaisance a pensé au Ministère de la Santé Publique à travers un don en équipements, produits et consommables médicaux. Il s’agit de 500 masques ; 500 combinaisons de protection complète ; de la Vitamine B10 ; du paracétamol et des gants. Aussi, 10 concentrateurs d’oxygène seront mis à la disposition du Ministère en charge de la Santé Publique par ladite Fondation dans les jours à venir.

Ces consommables médicaux vont, selon le Secrétaire général adjoint du Ministère de la Santé publique, contribuer à l’amélioration de l’accès à la prévention et aux soins contre la maladie à Coronavirus. M. Bawan-Allah Goubekoy a, en effet, apprécié à juste titre les efforts consentis par la Fondation Islamique Internationale de Bienfaisance qui est toujours à l’écoute des personnes nécessiteuses. Le Secrétaire général adjoint du Ministère de la Santé publique a souligné l’importance de ce geste pour son département ministériel qui voit ses capacités renforcées pour atteindre les objectifs qui lui sont assignés dans le cadre du combat contre le COVID-19. En outre, ce don vient à point nommé avec la dynamique amorcée pour l’intensification des activités de prévention, et de lutte contre le COVID-19 a-t-il ajouté.

Bawan-Allah Goubekoy a exprimé, au nom des autorités nigériennes et des populations, sa profonde gratitude à la Fondation Islamique Internationale de Bienfaisance avant d’assurer que ces consommables feront l’objet d’une utilisation rationnelle et efficiente pour prévenir la maladie à coronavirus.

Pour le Directeur Pays de la Fondation Internationale de Bienfaisance, cette cérémonie témoigne une fois de plus la qualité de la coopération entre le Ministère de la Santé Publique et la Fondation islamique internationale de bienfaisance en partenariat avec la Fondation Tattali Iyali. «Cette coopération qui date de fort longtemps est aujourd’hui palpable sur le terrain et on peut citer à titre illustratif : la construction de plusieurs Centres de Santé Intégrés ; les multiples dons en matériels et consommables sanitaires, les campagnes de chirurgie de la cataracte ainsi que des bourses d’études supérieures offertes aux étudiants et étudiantes en ophtalmologie de l’Université Abdou Moumouni de Niamey», se réjouit M. Moustapha Youssef.

Quant à Mme Hadjara Abdoulaye, mère de Fatouma Koroney une orpheline d’environ 9 ans bénéficiaire de cette œuvre de bienfaisance, elle a salué la Fondation pour tout ce qu’elle ne cesse de faire à l’endroit des enfants orphelins. En effet, Fatouma Koroney a perdu son papa depuis qu’elle était encore bébé. «Certes j’ai quatre autres orphelins à ma charge en dehors de Fatouma qui est la cadette, mais elle est la seule qui a été sélectionnée par la Fondation Islamique Internationale de Bienfaisance», explique Mme Hadjara Abdoulaye. «Au début je n’avais pas cru à cette histoire d’œuvres de bienfaisance mais j’affirme aujourd’hui que la Fondation Islamique Internationale de Bienfaisance a beaucoup fait pour ma fille et je les en remercie, car dans cette situation avoir une ONG qui nous accompagne c’est vraiment un ouf de soulagement pour les mamans», nous a-t-elle confié. Mme Hadjara Aboubacar d’ajouter qu’en plus de ce don, sa fille Fatouma a bénéficié de plusieurs appuis de la part de la Fondation.

Aïchatou Hamma Wakasso(onep)