Réception de don de l’UNFPA : Huit véhicules 4X4 équipés pour assurer le service de cliniques mobiles

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le Directeur de cabinet du ministre de la Santé publique M. Ismaril Anar Zakara a réceptionné, hier après midi, un don de 8 véhicules 4X4 (équipés pour le service de cliniques mobiles) au profit du Ministère de la Santé publique. Ces 8 véhicules d’une valeur de cent vingt neuf millions, huit cent mille de francs CFA (129.800.000 Francs CFA) sont destinés aux districts sanitaires de Dungass, de Magariya, de Matameye de Madaoua, de Konni, de Bouza, de Tahoua et de Tassawa. Etaient présent à cette cérémonie, le conseiller de l’ambassadeur de Norvège au Niger M. Johan Kristian Meyer, le conseiller technique UNFPA M. Cheikh N’Diaye et plusieurs invités.

Peu après la réception de ces véhicules, le Directeur de cabinet du ministre de la Santé publique a précisé que cet appui de l’UNFPA n’est pas le premier du genre. En effet, l’UNFPA a déjà appuyé le secteur de la santé avec 15 autres véhicules ayant couté plus de 243 millions de francs CFA. Selon Ismaril Anar Zakara, le Niger apprécie, à sa juste valeur, les efforts que déploie l’UNFPA dans le cadre de la réduction de la mortalité maternelle en général, de la mise en œuvre du plan PF en particulier. «Ce don vient à point nommé car il contribuera à l’extension de la planification familiale, comme je le disais, stratégie qui, dans le Plan de Développement Economique et Social, constitue le fer de lance de la maitrise de la croissance démographique et du développement social», a déclaré M. Ismaril Anar Zakara avant d’exprimer au nom du Gouvernement et du peuple Nigérien, sa profonde gratitude au Royaume de Norvège. Il a, enfin assuré les donateurs de ce que ces véhicules feront l’objet d’une utilisation rationnelle et efficiente pour la réduction de la mortalité maternelle dont ‘’la planification familiale est la stratégie porteuse’’.

Auparavant, le conseiller de l’ambassadeur de Norvège au Niger, M. Johan Kristian Meyer et le conseiller technique UNFPA M. Cheikh N’Diaye ont à tour de rôle réitéré la disponibilité de leurs institutions respectives à accompagner le Gouvernement du Niger dans la maitrise soutenue de la croissance

démographique. Ainsi,

le conseiller technique UNFPA M. Cheikh N’Diaye a rappelé qu’au lancement du plan PF 2013-2020 en février 2013, le Fonds des

Nations Unies pour la Population s’était engagé à accompagner financièrement et techniquement le gouvernement du Niger pour sa mise en œuvre. Au titre des défis dudit plan, figure l’accessibilité à l’offre de services de planification familiale aux populations du fait d’une couverture

sanitaire de moins de 50% de la population. «Ces véhicules vont servir aujourd’hui dans les districts identifiés dans le cadre de la mise en œuvre de cette stratégie. Je ne peux m’empêcher de relever que le soutien de la Norvège et de nos donateurs apparaît inestimable. Il rend possible la réalisation de la vaccination, du suivi de grossesse post et pré natal et de la nutrition des enfants auprès des populations isolées de 23 districts», déclaré a conclu Cheikh N’Diaye.

 

Abdoul-Aziz Ibrahim Souley(onep)