Réception d’un avion à usage agricole par le Ministère de l’agriculture et de l’élevage: Le Niger se dote d’un AT 504 biplace neuf sur fonds propres pour renforcer sa flotte

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le ministre d’Etat, ministre de l’agriculture et de l’élevage, M. Albadé Abouba, a réceptionné hier en fin d’après-midi à l’aéroport international Diori Hamani de Niamey, un avion agricole de type AT 504 biplace acquis sur fonds propres de l’Etat pour renforcer la flotte d’avions agricoles de la Direction générale de la protection des végétaux (DGPV). L’acquisition de l’appareil accompagné de plusieurs pièces de rechange fait suite à des instructions du Chef de l’Etat pour remplacer dans les plus brefs délais un aéronef qui s’est écrasé au cours d’une mission de lutte contre le paludisme en juillet 2019.

Après la réception officielle de l’appareil, le Ministre d’Etat Albade Abouba s’est félicité de l’acquisition de cet appareil qui intervient à un moment où la menace acridienne pèse sur notre pays. Il a ajouté que l’acquisition des avions agricoles et leur disponibilité rentre dans la lutte contre les ennemis des cultures et du couvert végétal même-si, reconnait-il, des efforts doivent encore être consentis dans ce sens.

« L’appareil, qui est conçu selon les caractéristiques souhaitées par le Niger, est un aéronef multifonction qui remplira, en plus de ses missions d’épandages de liquides et de produits secs, n’importe quelle autre mission qu’on voudra lui assigner », a expliqué le ministre d’Etat Albade Abouba. Il a enfin affirmé que des pilotes de la sous-région seront sollicités pour piloter l’appareil en attendant que le Niger forme ses propres pilotes dédiés à ces types d’aéronefs qui sont très délicats à manœuvrer.

Le Directeur  Général de la Protection Civile, M. Bounia Yahaya, a tenu à publiquement féliciter les Ets IBS qui a remporté le marché d’appel d’offre, et son Directeur, M. Ibrahim Salao Idi, pour avoir fourni l’appareil sans attendre le décaissement des fonds par l’Etat. «A la date d’aujourd’hui, il n’a reçu aucun franc de l’Etat et a dû utiliser ses ressources propres pour honorer la commande passée avec une firme canadienne. On avait énormément de difficultés sur cette commande mais aujourd’hui, la livraison d’un AT 504 et de plusieurs pièces de rechange nous réconforte », a-t-il dit.

L’AT 504 immatriculé 5U-VYB est doté de deux systèmes de pulvérisation de produits liquides et d’un système d’épandage de produits secs tels que les semences. Il a une capacité de traitement de 30 hectares par minute et une autonomie de vol de 4h. Cet appareil peut être utilisé, grâce à son système d’épandage de produits secs, à l’ensemencement de céréales, l’épandage d’engrais, la pulvérisation de fongicides, la production de fourrage animal, le reboisement par épandage de graines sélectionnées dans le cadre de la lutte contre la désertification, et la lutte contre les mouches et les moustiques par poudrage d’insecticide dans les zones périurbaines, une opération effectuée jusqu’à ce jour par des camions.

 

Souleymane Yahaya(onep)