Remise de don aux veuves et aux épouses des anciens agents de la Garde Nationale du Niger : Un accompagnement en riz et en sucre pour les familles vulnérables

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le président national de l’Association des Anciens Gardes Victimes des Conflits Armés, Veuves et Orphelins de la Garde Nationale du Niger (AAGVCAVO/GNN), M. Oumarou Garba a procédé hier matin à Niamey, à la remise d’un important lot de vivres aux veuves. Composé essentiellement de riz et de sucre, cet appui vise à accompagner les veuves en ce mois béni de ramadan.

Lors de la remise de remise du don, le président national des anciens gardes victimes des conflits armés, veuves et orphelins de la garde nationale du Niger a souligné qu’ils se sont réunis pour une œuvre sociale. M. Oumarou Garba a ensuite rappelé que l’association est une adhésion volontaire qui a pour devise ‘’Union, participation et solidarité’’. Et chaque membre doit participer aux activités et dans les conditions définies par le règlement intérieur. Les membres de ladite association se sont organisés pour cette noble tâche à l’endroit des femmes de leurs anciens. «C’est une association qui est là pour aider surtout les familles de frères d’armes qui sont décédés», a dit le président de l’association. Il a indiqué que cette opération n’est pas la seule. «Même en cas de maladie, de décès, on fait des gestes à l’endroit des familles pour un peu les soulager», a ajouté M. Oumarou Garba.

 Comme d’habitude, chaque année l’association distribue du riz et du sucre aux femmes veuves, celles des retraités et des anciens gardes qui sont décédés. «Je pense que c’est un acte de solidarité, et nous prions le bon Dieu pour nous aider dans cette œuvre sociale», a-t-il souhaité. M. Oumarou Garba a fait savoir que ce n’est pas seulement la région de Niamey qui bénéficie de cette action. «Toutes les régions ont été également servies» a-t-il assuré.

Il a enfin mis à profit cette occasion pour lancer un cri de cœur à l’endroit des ‘’ONG’’ et des Organisations humanitaires pour aider et accompagner les femmes veuves et orphelins des anciens de la garde nationale du Niger victimes des conflits armés.

Farida Ibrahim  Assoumane(Stagiaire)