Remise des attestations de fin de formation en BTP à 120 jeunes

Société

Le Secrétaire général du Ministère de l’Equipement, M. Abdallah O. Ahmet a présidé vendredi 24 Juin au Centre de perfectionnement en travaux publics (CPTP) une cérémonie de remise des attestations aux 120 jeunes diplômés aux métiers de plomberie sanitaire, carrelage, menuiserie aluminium, peinture en bâtiment et soudure chaudronnerie. Ces jeunes sont répartis en 20 carreleurs, 30 plombiers sanitaires, 20 peintres en bâtiment, 20 menuisiers aluminium et 30 soudeurs chaudronniers. Cette initiative du Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODEC) en collaboration avec l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi (ANPE) et le CPTP avec le soutien financier de la Banque mondiale vise à lutter contre le chômage des jeunes à travers l’appui à ceux qui sont en difficulté d’insertion pour qu’ils deviennent des acteurs du développement économique du Niger.

Cette formation de reconversion professionnelle de 120 jeunes diplômés en difficultés d’insertion s’est déroulée en deux phases. La première phase a duré quatre mois et a été consacrée aux cours théoriques couplés à la pratique dans le CPTP. Cette phase a couvert 70% du programme de la formation et la seconde phase a duré deux mois et a été consacrée à un stage pratique en entreprises.

Lors de cette remise des attestations aux jeunes, le Secrétaire

général du Ministère de l’Equipement a précise qu’en initiant cette formation de reconversion professionnelle, il y a de cela six (6) mois, l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi en partenariat avec le Projet de Développement des Compétences pour la Croissance ont un seul objectif celui de donner à ces jeunes la possibilité de s’insérer activement dans le tissu économique de notre pays. Selon lui, cette activité entre dans la droite ligne des grandes orientations prises par nos autorités pour résorber le chômage des jeunes et leur permettre de devenir des acteurs incontournables pour le développement économique du Niger.

Le Secrétaire général du Ministère de l’Equipement, a assuré que la formation en reconversion professionnelle est une excellente opportunité offerte à la jeunesse du pays pour créer des activités génératrices des revenus. C’est pourquoi, il a vivement félicité le Centre de Perfectionnement des travaux publics d’avoir su concevoir des modules de formation répondant aux besoins exprimés à la fois par l’ANPE et le PRODEC. Il a ensuite exprimé au nom des bénéficiaires sa gratitude au gouvernement mais aussi aux partenaires qui accompagnent le Niger sans relâche dans cette noble et exaltante mission de formation des jeunes.

Par ailleurs, le Secrétaire général du Ministère de l’Equipement a exhorté les récipiendaires à mettre en pratique les connaissances acquises et de partager leurs expériences avec leurs frères qui n’ont pas eu la chance d’y accéder. « Au regard de l’engouement suscité et des résultats enregistrés, nous allons mener un plaidoyer appuyé pour la poursuite de ces genres d’activités. Je fonde l’espoir qu’au sortir de cette formation, nous assisterons à la naissance de petites et moyennes entreprises qui vont se positionner sur le marché du travail avec des nouvelles méthodes de travail qui donneront satisfaction à leurs clientèles », a-t-il souhaité.

 Mamane Abdoulaye(onep)