Remise don aux familles des Forces de défense et de sécurité par le WAQF : 31 tonnes de denrées alimentaires et 75 millions de FCFA offerts aux familles des soldats tombés sur le champ d’honneur

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le ministre de l’intérieur et de la décentralisation, M. Alkache Alhada a présidé vendredi dernier, la remise officielle d’un don offert par le WAQF aux familles des agents des forces de défense et de sécurité tombés sur le champ d’honneur. La cérémonie de remise de ce don s’est déroulée dans l’enceinte du Haut Commandement de la Garde Nationale du Niger (GNN) communément appelé «Camp Garba Abdou» sis au quartier Yantala de Niamey, en présence de la directrice de la Haute Autorité du WAQF, Mme Khadijah Diallo. On notait la présence de la ministre de l’environnement et de la lutte contre la désertification ; des ambassadeurs du Royaume d’Arabie Saoudite et de la République Islamique du Pakistan ; des responsables des forces de défense et de sécurité ; des familles des victimes et leurs enfants ainsi que des représentants des ONG partenaires du WAQF.

C’est au total trente et une (31) tonnes de denrées alimentaires composées de  riz ; d’huile ; de sucre ; de dattes ; du mil  et la somme de soixante-quinze (75) millions de FCFA qui sont destinés exclusivement aux familles des agents des Forces de Défense et de Sécurité tombés sur le champ de bataille pour la défense de la patrie. Cette donation est l’œuvre de la Haute Autorité du WAQF et ses partenaires. D’après le ministre de l’intérieur et de la décentralisation, ces vivres ont été mobilisés par la Haute Autorité du Waqf auprès de ses partenaires que sont l’ambassade de la Répblique d’Arabie Saoudite, l’ambassade Islamique du Pakistan ; la Fondation Islamique Internationale pour la Bienfaisance et Direct-Aid. Ils sont composés de 840 sacs de riz de 25 kilos, 500 bidons d’huile de 5 litres, 500 paquets de sucre de 5 kilogrammes, 250 cartons de dattes de 10 kilos, 500 paquets de pâtes alimentaires et 250 sacs de mil.

Pour le ministre Alkache Alhada, cette rencontre constitue une occasion pour les autorités de se retrouver et d’échanger avec les familles des éléments des forces de défense et de sécurité tombés au champ d’honneur dans le cadre de la défense de la patrie et de la Nation. «Les plus hautes autorités de notre pays s’inclinent devant le sacrifice de nos vaillantes forces de défense et de sécurité qui assurent au quotidien la paix et la quiétude des Nigériennes et Nigériens. Aussi, c’est avec beaucoup d’émotion et d’humilité que je m’adresse à vous en ayant à l’esprit les sacrifices et l’héroïsme dont vos parents hommes et femmes ont fait preuve afin d’assurer notre protection», a dit le ministre Alkache Alhada. Le ministre de l’Intérieur devait saluer la création du WAQF qui traduit la volonté du gouvernement de manifester sa solidarité et d’accompagner les familles des forces de défense et de sécurité tombées dans l’exercice de leur mission et ainsi honorer la mémoire de ces héros nationaux.

Cette visite de courtoisie et de prise de contact avec les familles des FDS est la 2ème du genre après celle du 30 juillet 2020 qui s’est déroulée au Camp 6ème et en présence des autres ministres en charge des questions de défense et de la sécurité.

Pour sa part, la directrice de la Haute autorité du WAQF, Mme Khadijah Diallo a indiqué que c’est toujours avec émotion qu’elle reçoit les veuves et enfants des soldats tombés sur le champ de bataille vis-à-vis du sacrifice énorme et incommensurable que leurs parents ont fait pour protéger toute la Nation. «Je ne cesse de dire que nous sommes à votre service. S’il y a des doléances particulières à nous faire remonter, il ne faut jamais hésiter. Nous remercions les forces de défense et de sécurité qui ont inclus dans l’assistance un grand nombre d’enfants des victimes. Ces enfants sont les nôtres, ils nous sont chers et nous sommes contents de voir qu’ils sont bien portants», a souligné Mme Khadijah Diallo. En outre, la directrice de la Haute autorité du WAQF a profité de cette occasion pour remercier l’ensemble des partenaires qui accompagnent les initiatives du WAQF.

Quant à la présidente des veuves des forces de défense et de sécurité tombées sur le champ de bataille, Mme Aissa Garba, elle a salué ce geste qui intervient à un moment opportun en l’occurrence le mois béni de Ramadan. Elle a, en effet, assuré la directrice de WAQF que ce don sera utilisé de manière rationnelle par les bénéficiaires.

 Hassane Daouda(onep)