Remise d’un don à la direction générale de la protection civile du Niger : Un lot de matériels d’une valeur de 252.500.000 francs CFA pour renforcer les capacités du centre de secours de Téra

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le ministre de l’intérieur et de la décentralisation, M. Alkache Alhada a présidé hier la cérémonie de remise d’un lot de moyens roulants, d’équipements de secours et de lutte contre les incendies à la direction générale de la protection civile. Ce don s’inscrit dans le cadre du programme « trois frontières » financé par l’Agence Française de Développement (AFD). Ce don visant à renforcer les capacités du centre de secours de la ville de Téra. Il va permettre une meilleure opérationnalisation et améliorera les délais d’intervention et la qualité des services de secours en direction des populations des départements de Téra, Gotheye et Bankilaré dans la région de Tillabéri. Etaient présents à la remise de ces matériels, l’ambassadeur de France au Niger, M. Alexandre Gracias, le directeur général de la DGPC, colonel-major Bako Boubacar, le directeur Afrique de l’agence française de développement, M. Christian Yoka.

Lors de la remise du lot de matériels d’une valeur de 252 .500.000 francs CFA, le ministre de l’intérieur et de la décentralisation a expliqué que la finalité du programme trois frontières est de contribuer à la stabilisation, au développement et à la paix des territoires transfrontaliers du Niger, du Mali et du Burkina Faso. Plus spécifiquement, il vise à améliorer les capacités opérationnelles de la protection civile de la zone pour permettre la protection et le sauvetage des populations sur de multiples risques, et contribuer à l’amélioration des dispositifs de gestion de crise et de coordination.

Selon M. Alkache Alhada, ce programme qui est conforme aux orientations fixées par le Président de la République vient renforcer les efforts du gouvernement dans la lutte contre l’insécurité sur l’ensemble du territoire national et plus particulièrement dans la région de Tillabéri.

A travers ce projet, a avancé le ministre de l’intérieur et de la décentralisation,  c’est la capacité mais aussi la qualité de la réponse aux besoins en secours  et en assistance des populations de la région qui seront renforcées. Au terme des investissements prévus, a annoncé le ministre de l’intérieur et de la décentralisation, le centre de secours de téra sera transformé en compagnie d’incendie et de secours dotées de trois centres de secours respectivement un à Téra, un à Gotheye et un à Bankilaré.

Ainsi, a apprécié le ministre de l’intérieur et de la décentralisation, cette marque de solidarité imprimée par l’AFD au profit de la protection civile, est une manifestation supplémentaire de la coopération historique, solide et fructueuse que le Niger entretient avec la France notamment dans le domaine de la sécurité.

L’ambassadeur de la France au  Niger a indiqué que la remise de ce lot de même que les autres à venir d’ici peu notamment, contribuera plus encore à renforcer la protection civile nigérienne plus particulièrement le centre de secours de Téra de manière à porter assistance  aux populations environnantes dès lors que le besoin  s’en fera sentir.

Il a aussi ajouté que les travaux de construction additionnels en cours de réalisation permettront une meilleure opérationnalisation et amélioreront les délais d’intervention et la qualité des services de secours au bénéfice des populations de Téra, Gotheye et Bankilaré dans la région administrative de Tillabéri.

Le directeur général  de la protection civile, Colonel major Bako Boubacar a souligné l’importance de ce don qui leur permettra de mieux accomplir leur devoir noble qui est de secourir les populations en l’occurrence celles vivant dans les zones précitées.

Enfin, le directeur Afrique de l’AFD a annoncé que l’institution a décidé d’accompagner encore davantage les efforts consentis par les services de protection civile au Sahel et particulièrement au Niger. Ainsi, en complément des quatre millions d’euros initiaux, un appui complémentaire à hauteur de 1,5 millions d’euros soit environ 984 millions de f CFA sera apporté et permettra de renforcer l’appui à la protection civile malienne, burkinabè et nigérienne. Le Niger bénéficiera directement de cet appui complémentaire qui devra permettre de renforcer le centre de secours de Téra par la construction des logements des sous-officiers, une aire-détente pour les sapeurs-pompiers ainsi qu’un terrain de sport équipé. 

Rahila Tagou(onep)