Renforcement de capacité des membres de la CENI : Les présidents des commissions déconcentrées de Maradi en formation

Société
Spread the love

Sharing is caring!

La commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a organisé hier dimanche 14 février 2021, la formation des présidents des commissions électorales communales de Maradi. Cette activité s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités des membres de la CENI régionale afin de leur permettre de mieux boucler ce processus électoral qui entame sa phase finale.

Pour Elhadji Attahir Mahamat, commissaire de la CENI, c’est une occasion pour lui de transmettre au nom du président de la CENI, sa satisfaction après la tenue des élections du 13 et 27 décembre passés et saluer le courage, le professionnalisme et le sens de responsabilité que chacun a su mettre pour que notre pays puisse conduire à bon port ce processus électoral. Il a demandé aux participants de ne ménager aucun effort pour partager les connaissances acquises au niveau de tous les membres de leurs commissions communales.

Pour sa part, le président de la CENI régionale, Maitre Hamadou Zada Harouna s’est réjoui de la présence à cette rencontre de tous les présidents et rapporteurs. Ce qui dénote, pour lui toute  l’importance qu’ils accordent à ce forum. «Le but de la rencontre est d’outiller les participants pour un meilleure organisation du scrutin du 21 février 2021» a-t-il soutenu. Cette rencontre illustre les nombreuses actions par lesquelles l’Etat et la CENI entendent contribuer au renforcement des capacités des acteurs intervenant dans le processus électoral. «L’organisation de cette formation répond à un double  impératif : celui de mettre au point les compétences et de favoriser l’organisation des élections avec moins de problèmes possibles» a-t-il souligné. Le président de la CENI régionale de Maradi a aussi évoqué l’objectif majeur qui est celui de partager les connaissances, mais aussi de les appliquer pendant les exercices pratiques pour une meilleure assimilation. Il a soutenu que les enseignements tirés par ces participants devront leur être utiles dans leur travail de président de commission déconcentrée et surtout de formateurs. Maitre Hamadou Zada Harouna a enfin remercié les autorités régionales impliquées dans ces différentes formations et les formateurs qui sont des magistrats aguerris et rompus dans le domaine des élections.

Le Secrétaire général du Gouvernorat de Maradi, M. Soumana Karimou, qui président la cérémonie d’ouverture des travaux, a précisé que cette formation qui se tient une semaine avant les élections du 2ème tour est d’une importance capitale et un enjeu de taille car, elle permet de procéder à un diagnostic des élections du 13 et 27 décembre 2020 et proposer des mesures correctrices en vue d’une tenue parfaite, transparente et inclusive du second tour de l’élection présidentielle. «C’est pourquoi je vous exhorte à accorder une attention particulière aux différents modules qui vous seront dispensés, pour qu’en retour les agents électoraux chargés des élections au niveau des bureaux de vote puissent mener et remplir convenablement leur mission» a-t-il dit. Il a enfin conclu en soulignant que : ‘’le Niger et la région de Maradi comptent beaucoup sur vous’’.

Tiémogo Amadou ANP-ONEP Maradi