Réunion annuelle des acteurs de l’éducation : La continuité pédagogique en période de crise sécuritaire et de la COVID-19 au centre des échanges

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Des acteurs en charge de la formation des enseignants sur la continuité pédagogique en réponse à la crise sanitaire et sécuritaire sont en réunion de trois jours du 16 au 18 novembre 2021 à la Maison de la presse de Niamey. Organisée par le Ministère de l’Education Nationale avec l’appui de l’UNESCO, cette réunion a pour objectif de faire le point des mesures de riposte au COVID 19 et en réponse à la situation d’insécurité mises en œuvre pendant la période de mars 2020 à octobre 2021; de dégager les difficultés et les points forts relatifs à la mise en œuvre du plan de riposte au COVID 19; de proposer des mesures à prendre pour la continuité pédagogique en cas de situation d’urgence sanitaire ou sécuritaire.

Au cours des travaux, les participants vont échanger sur la gestion de la pandémie de la COVID-19, afin d’élaborer des plans d’actions sur la gestion de crise sanitaire ou sécuritaire pour l’année 2021-2022, etc.

Procédant à l’ouverture des travaux, le Secrétaire Général du Ministère de l’Education Nationale, M. Mohamed Zeidane a rappelé que le Niger a souscrit à l’atteinte des objectifs de l’éducation durable d’ici 2030. Aussi, il a notifié que l’une des préoccupations majeures des autorités du Niger est de renforcer la qualité de l’enseignement à travers le Programme de renaissance acte 3. «C’est ainsi qu’une attention particulière sera accordée au développement du capital humain (former les enseignants, améliorer leur condition de travail, promouvoir leur carrière, relever leur niveau de qualification)», a-t-il déclaré.

Par ailleurs, M. Mohamed Zeidane a précisé que la situation d’insécurité qui a secoué notre pays et la pandémie de la COVID-19 sont venues perturber les efforts de l’Etat et de ses partenaires visant à assurer à tous les élèves un rythme scolaire normal. «Cette situation a occasionné le déplacement des populations et la fermeture des écoles impactant ainsi les apprentissages des élèves. Le gouvernement s’est donc trouvé des solutions intermédiaires afin d’assurer la continuité pédagogique dans les établissements scolaires. A cet effet, les ministères en charge de l’Education ont, avec l’appui des partenaires, élaboré un plan de riposte au COVID19 dont la mise en œuvre a permis d’assurer la continuité pédagogique et de préparer la rentrée scolaire 2020-2021 et 2021-2022», a expliqué le Secrétaire Général du Ministère de l’Education Nationale.

M. Mohamed Zeidane a salué les efforts collectifs et individuels des participants essentiellement composés des cadres régionaux du système éducatif et les principaux acteurs de terrain, dans la mise en œuvre des actions programmées. «Vous êtes donc appelés, chacun à son niveau, selon une évaluation préalablement menée, et en fonction de ce que commande le terrain, à faire des propositions objectives afin qu’ensemble nous puissions dégager des perspectives qui nous permettront de faire face à tous les cas de figure et d’assurer à notre pays une continuité pédagogique assez rassurante et assez efficace», a dit M. Mohamed Zeidane aux participants à la réunion. 

 Abdoul-Aziz Ibrahim(onep)