Réunion de haut niveau Gouvernement-Banque Mondiale : Revue de la coopération bilatérale et signature de trois accords de financement d’un montant d’environ 200 milliards de FCFA

Non classé
Spread the love

Sharing is caring!

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement Ouhoumoudou Mahamadou a présidé, hier matin à son cabinet, une réunion de haut niveau avec la délégation du Vice-président de la Banque Mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale, M. Diagana Ousmane, en visite de travail au Niger depuis le 29 Mai dernier. Il s’est agi pour les deux délégations de passer en revue le partenariat qui lie la République du Niger à la Banque Mondiale, afin d’envisager des perspectives pour l’amélioration de ladite coopération. La réunion qui s’est tenue notamment en présence de plusieurs membres du gouvernement a été marquée par la signature des accords de financement de trois projets socio-économiques à hauteur de 200,75 milliards de FCFA.

La signature de ces accords de financement témoigne de la bonne santé de la coopération entre le Niger et la Banque Mondiale ainsi que de la volonté partagée des parties prenantes à renforcer leur partenariat. A l’ouverture de la réunion, le Premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou s’est réjoui de la qualité de cette coopération et du leadership du Vice-président de la Banque Mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale, M. Diagana Ousmane qui honore le Niger par sa première visite post confinement. «La Banque Mondiale est devenue le principal bailleur de fonds du Niger, avec au moins 30 projets en activité et un portefeuille de plus de 3 milliards de dollars», a déclaré le Chef du Gouvernement.

Au cours de la réunion, le Gouvernement nigérien et la forte délégation de la Banque

Mondiale ont fait le point de leur coopération avant de concorder les priorités, suite à la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement pour la mise en œuvre du programme de renaissance acte III du Président Bazoum.

A l’issue de la réunion, le ministre du Plan, M. Abdou Rabiou, le ministre des Finances, M. Ahmet Jidoud ont signé, au nom du Niger, les documents portant accords de financement des projets avec le Vice-président de la Banque Mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale. Au terme de ces accords, le projet de l’amélioration de la connectivité dans le Nord Est du Niger, qui consiste à la réhabilitation de la route Tanout-Tiguidit et l’entretien périodique pendant 10 ans de la route Zinder-Agadez sera ainsi financé par la Banque mondiale à hauteur 96,25 milliards de FCFA (crédit guichet IDA ordinaire 52,5 millions de dollars US, crédit guichet IDA SUW de 70 millions de dollars US et un Don de 52,5 millions de dollars US). Celui de Filets

sociaux adaptatifs aura un financement supplémentaire de 130 millions de dollars US (sous forme de crédit IDA de 50 millions de dollars US, de Don IDA de 50 millions US et d’un Don Multi-donateurs de 30 millions de dollars) soit 71,5 milliards de FCFA. Le troisième financement d’environ 33 milliards de FCFA (30 millions de dollars US de crédit et 30 millions de dollars US de Don) est additionnel pour la phase 2 du Projet d’Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS).

«Ces projets s’inscrivent parfaitement dans le cadre du programme de Renaissance. La Banque Mondiale marque effectivement son attachement à la réalisation des projets de développement durable dans notre pays», a dit le ministre du Plan, M. Abdou Rabiou, peu avant la signature des documents de conventions.

Par la même occasion, la directrice des opérations de la Banque Mondiale de la région, couvrant le Niger, basée à Bamako, Mme Soukeyna Kane en fin de mission a été élevée au grade d’Officier dans l’Ordre de Mérite du Niger, par le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE Ouhoumoudou Mahamadou, en reconnaissance à sa bonne collaboration pour le dynamisme de la coopération Niger-Banque Mondiale.

 Ismaël Chékaré(onep)