Réunion de restitution de la participation du Niger à la CoP 26 : Partager les principales conclusions du rapport consolidé de la participation du Niger

Société
Spread the love

Sharing is caring!

La ministre de l’Environnement et de la lutte contre la désertification, Mme Garama Saratou Rabiou Inoussa a présidé hier matin à Niamey, l’ouverture des travaux de la réunion de restitution de la participation du Niger à la CoP 26. La cérémonie s’est déroulée en présence du Haut commissaire à l’Initiative 3N ainsi que des représentants des organisations nationales et internationales.

La ministre de l’Environnement et de la lutte contre la désertification a rappelé à cette occasion que les principaux objectifs  assignés  à la COP 26 étaient de s’engager à atteindre des objectifs pour réduire les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030. «Il s’agit aussi à travers ce cadre de débattre des mesures d’adaptation aux conséquences inévitables des changements climatiques et d’accroitre les financements de l’action climatique en particulier pour les pays moins développés comme le Niger», a-t-elle expliqué.

Par ailleurs, Mme Garama Saratou Rabiou Inoussa a souligné que la participation du Niger à la CoP 2022 tenue à Glasgow en novembre dernier a été facilitée par les efforts et les appuis techniques et financiers des partenaires. «C’est pourquoi, je tiens une fois de plus à vous remercier pour cet appui», a-t-elle indiqué. A travers cette rencontre,  il s’agit  de partager le rapport consolidé de la participation de notre pays à cette importante conférence, d’engager quelques échanges pour recueillir un certain nombre de recommandations afin  de  tirer de meilleur profit de la participation du pays à d’autres COP à venir notamment celle qui  se  tiendra  en  Côte  d’ivoire  et la Cop 27 qui va se tenir en Égypte.

Pour sa part, le Secrétaire Exécutif du Conseil National de l’Environnement pour un Développement Durable(CNEDD), M. Kamey Maazou a rappelé que ce rapport objet de la présente rencontre a été élaboré par un comité technique et validé par tous les participants de la CoP26. «Cette rencontre avec les acteurs de la CoP26 est une occasion de présenter de manière succincte les enjeux, les résultats, les quelques initiatives majeures  qui ont été adoptées lors de la CoP 26, les financements obtenus, les recommandations, les perspectives pour les COP futures et la mise en œuvre des décisions issues de la COP 26 de manière immédiate à court terme et à long terme  au profit des populations vulnérables au changement climatique», a-t-il relevé.

M. Kamey Maazou a aussi précisé que le rapport détaillé sera diffusé auprès de tous les partenaires afin de pouvoir bien manier les décisions et les perspectives à venir. «Chaque décision sera suivie d’un plan d’action et les propositions faites au cours de cette rencontre seront mises en œuvre dans ce rapport de la CoP 26», a-t-il conclu.

Yacine Hassane(onep) et Assad Hamadou(onep)