Réunion d’information du Comité d’organisation de Diffa N’Glaa : «110 jours avant le jour J, les travaux sont à des taux d’exécution variant de 25 à 55 %», selon Abdou Lawan Marouma

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

Le siège national du Comité d’Organisation de Diffa N’Glaa a servi de cadre, hier jeudi 13 août 2020, pour la tenue d’une réunion d’informations et d’échanges de ses membres. Plusieurs points étaient à l’ordre du jour de cette réunion, dirigée par le président dudit Comité, M. Abdou Lawan Marouma, dont les informations sur l’état d’avancement des travaux de manière générale ; l’état d’avancement des commissions spécialisées et un point sur les divers. Ont pris part à cette réunion les présidents des 19 Commissions dudit Comité ou leurs représentants, mises en place dans le cadre de la fête tournante du 18 décembre 2020, coïncidant avec le 62ème anniversaire de la proclamation de la République du Niger ou Diffa-N’Glaa. Ainsi, au cours de cette réunion, il a été procédé à la présentation des différents volets de la modernisation de la ville de Diffa. Selon le président du Comité, le programme se décline comme pour les programmes passés sous 4 volets essentiels. Le premier volet, c’est la réalisation des infrastructures de voiries et d’assainissement, le programme de construction des hébergements pour les hautes personnalités et l’ensemble des invités, la réalisation des infrastructures administratives et des services sociaux de base, la réalisation des infrastructures sportives et culturelles, des espaces verts et aménager les ronds-points. Il y a aussi la contribution des ressortissants de la région de Diffa qui doit permettre la construction de 100 villas, un hôtel, un marché moderne, une boulangerie, une banque, une mosquée et une pharmacie. Abordant le premier point, M. Marouma a indiqué qu’il rentre de Diffa il y a seulement trois jours et qu’il a pu évaluer, sur place, l’état d’avancement des divers travaux qui sont entrepris dans le cadre de Diffa-N’Glaa. « Au total, 18 infrastructures ont été identifiées pour être réalisées, à Diffa, pour un montant de 18 milliards de FCFA. Selon le cas, les taux d’exécution de ces travaux varient de 25 à 55% et cela à 110 jours du jour J, c’est-à-dire du 18 décembre 2020 », a-t-il précisé. M. Marouma a ajouté que malgré le retard pris pour le démarrage de certaines infrastructures, comme les voiries, l’essentiel de celles-ci, qui sont indispensables pour une bonne tenue de Diffa N’Glaa, sera disponible avant le jour J. « En effet, nous avons convenu avec les entreprises qui s’occupent de ces chantiers que l’accent sera mis sur certains axes incontournables pour une bonne fête du 18 décembre, quitte à ce que les autres axes et les autres infrastructures à réaliser suivent bien après la fête », a indiqué M. Marouma. Par la suite, plusieurs présidents des Commissions Spécialisées ou leurs représentants ont, tour à tour, pris la parole pour informer et expliquer aux participants les niveaux d’exécution de leurs cahiers de charge.

Marouma a, par la suite, invité les différents responsables des commissions spécialisées à se mobiliser encore plus pour la réussite effective de ce grand rendez national, comme cela l’a été pour les éditions précédentes. « Le Président Issoufou Mahamadou et le gouvernement tiennent à l’éclat de cette fête tournante », a martelé le président du Comité d’Organisation de Diffa N’Glaa.

Mahamadou Diallo(onep)