Réunion du comité interministériel d’orientation de ‘’Diffa N’Glaa’’ : Le comité est satisfait de l’état d’avancement des travaux, selon le ministre d’État, Foumakoye Gado

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le ministre d’État, ministre du Pétrole, M. Foumakoye Gado, représentant le Premier ministre, Chef du Gouvernement, a présidé le 25 novembre dernier, à l’auditorium Sani Bako du ministère des Affaires étrangères, une réunion du comité interministériel d’orientation du programme ‘’ Diffa N’Glaa’’ afin de passer en revue les préparatifs de la fête et faire l’état d’avancement des travaux.

Pour rappel, le programme d’investissement a été adopté par le comité interministériel d’orientation le 10 janvier 2020. Selon M. Abdou Lawan Marouma, président du comité d’organisation,  le coût total des actions prioritaires programmées pour l’année 2020 est estimé à un montant prévisionnel de dix-sept milliards neuf cent quatre-vingt-seize millions trois cent soixante-quinze mille (17.996.375.000) F cfa, y compris le fonctionnement des commissions spécialisées.

A l’issue de la réunion, le ministre d’État, M. Foumakoye Gado a fait le point des points examinés. En ce qui concerne l’avancement des travaux, selon le ministre d’État, pour l’essentiel, « on peut dire que le comité de préparation sera prêt pour la date du 18 décembre parce que les infrastructures essentielles  seront livrées au plus tard le 14 décembre». Il s’agit entre autres infrastructures,  a cité le ministre d’État Foumakoye Gado, « la nouvelle case présidentielle 95%;  la tribune officielle de 1500 places assises 95%; le salon d’honneur et l’aérogare de l’aéroport 90%; le stade régional 90%; et l’essentiel de la voirie, de l’aéroport jusqu’à la tribune officielle, qui est de 14 km sera achevée. Et le reste des infrastructures sont à un taux d’exécution de moins 90%, dont le pavillon  VIP à l’hôpital et la banque de sang sont à 60% et  la maison de la culture à 69%». M. Foumakoye Gado a par ailleurs rassuré que la construction de certaines infrastructures va se poursuivre après  les festivités. « Le comité interministériel est satisfait de l’état d’avancement des travaux, mais il a insisté sur le respect des dates de réception. Le comité a également insisté pour que le reste du financement soit débloqué à temps au profit des différentes commissions», a dit le ministre d’État, M. Foumakoye Gado. Concernant le chronogramme des activités, M. Foumakoye Gado a indiqué que, suite aux discussions, il est prévu de l’adapter au contexte sécuritaire de la région.

Par Issoufou A. Oumar(onep)