Réunion du comité technique de cadrage de la Politique Nationale du Sport : Impulser une nouvelle dynamique pour le rayonnement du secteur sportif

Sport
Spread the love

Sharing is caring!

Le ministre de la Jeunesse et du Sport, M. Sékou Doro Adamou a présidé hier matin au Stade Général Seyni Kountché de Niamey, la cérémonie d’ouverture de la réunion du comité de cadrage de la Politique Nationale du Sport. C’était en présence des membres du comité technique mis en place pour la circonstance et des anciens ministres en charge de la Jeunesse et du Sport, et des personnes ressources.

Le ministre de la Jeunesse et du Sport, M. Sékou Doro Adamou a demandé au président du comité technique de procéder à la présentation des termes des références techniques qui constituent pour son département ministériel une priorité absolue. Selon lui, la Politique Nationale du Sport du Niger dont le processus a été enclenché, doit refléter une nouvelle approche faisant place au leadership partagé, à la concertation et à la responsabilisation de tous les intervenants  en vue d’accroitre la participation de l’excellence, la rationalisation des ressources et l’harmonie des actions. Il a à cet effet parlé des stratégies à adopter visant à améliorer le fonctionnement du secteur sportif national afin de le rendre plus efficace.

La rencontre fut l’occasion pour le président du comité technique, M. Guéro Mahamadou de faire le point sur le processus. A cet effet, il a rappelé le mobile ayant suscité la réaction du gouvernement à travers le Ministère de la Jeunesse et du Sport de créer les conditions pour que le sport nigérien soit une référence dans le monde. La participation des sportifs aux grandes messes internationales doit rimer avec des résultats plausibles visant à redorer l’image du pays.

Certes, le Niger a accueilli des événements d’envergure internationale montrant la volonté du pays à faire du sport un ambassadeur incontestable à savoir les 5ème jeux de la Francophonie en 2005, les jeux de la CEN-SAD en 2009, les CAN-U17 et U-20, etc, mais les résultats enregistrés par les athlètes du pays sont loin des attentes des autorités. C’est dans ce cadre que le ministère de la Jeunesse et du Sport cherche à apporter des solutions à travers l’élaboration d’une Politique Nationale du Sport qui servira de tremplin pour le fonctionnement du sport au Niger et contribuer à l’amélioration des prestations des sportifs. Il ressort de la présentation, les démarches qui sont entreprises par le comité pour aboutir à l’élaboration du document.

 Laouali Souleymane(onep)