Séance de travail au cabinet du Médiateur de la République avec la CNT : Volonté partagée d’œuvrer pour l’apaisement social durable

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le Médiateur de la République, président en exercice de l’Association des Médiateurs des pays de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (AMP-UEMOA), Me Ali Sirfi Maïga a présidé hier matin à son cabinet une séance de travail avec une délégation de la Confédération Nigérienne de Travail (CNT) conduite par le Secrétaire Général de ladite centrale syndicale, M. Sako Mamadou. Ces échanges ont porté sur les questions de l’heure à savoir l’apaisement du climat social, les conditions de vie, de travail et de sécurité des travailleurs ainsi que les conditions d’accueil et le respect de la dignité des agents retraités.

 

Cette rencontre, la première du genre avec les centrales syndicales de notre pays, s’inscrit dans la droite ligne de la mission du Médiateur de la République telle que définie par la loi n°2011-18 du 8 août 2011 modifiée et complétée par la loi n° 2013-30 du 17 juin 2013, celle de participer à toute action de conciliation entre l’administration publique et les forces sociales professionnelles. Elle procède donc de la convergence entre les missions du Médiateur et les aspirations profondes de cette organisation professionnelle qu’est la Confédération Nigérienne de Travail.

A l’issue de cette rencontre, le Secrétaire Général de la Confédération Nigérienne de Travail, a confié que les membres de la CNT ont saisi cette occasion pour féliciter le Médiateur de la République car n’ayant pas eu l’occasion de le rencontrer depuis sa nomination à ce poste. M. Sako Mamadou a ajouté que c’était aussi l’occasion pour les deux parties d’échanger sur la situation sociale. Evoquant le rôle du Médiateur de la République, le SG de la CNT a dit que dans certains pays, le Médiateur de la République fait partie des grands témoins lors de la signature de protocoles d’accord. «Nous devons tous œuvrer pour qu’il y ait un climat social apaisé dans ce pays», a-t-il déclaré.

Sako Mamadou a précisé que le crédo de la CNT, c’est le dialogue social. Il a souligné que le Médiateur de la République a rassuré les membres de la CNT qu’il travaillera avec les centrales syndicales représentatives de notre pays en écoutant leurs préoccupations afin de trouver des solutions avant même une éventuelle levée de bouclier avec les autorités de tutelle. «Nous sommes prêts pour ce partenariat au niveau du mouvement syndical Nigérien afin de trouver des solutions aux problèmes qui assaillent le secteur du travail», a-t-il indiqué.

Notons par ailleurs, qu’au terme de cette réunion de travail, le Médiateur de la République et les représentants de la CNT se sont engagés à œuvrer ensemble pour la quiétude sociale. La délégation de la CNT a félicité et encouragé le Médiateur de la République pour les multiples actions qu’il mène dans le cadre de l’accomplissement de sa lourde et exaltante mission.

Mamane Abdoulaye (onep)