Séance de travail entre le Gouvernement du Niger et une délégation de l’EU : «Nous avons prévu, pour le Niger, la plus grande enveloppe de soutien financier de toute l’Afrique subsaharienne», a déclaré Mme Jahta Unpilainen, Commissaire européenne aux partenariats internationaux

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le Niger bénéficiera de la part de l’Union européenne de la plus grande enveloppe de soutien financier de toute l’Afrique subsaharienne. L’annonce a été faite hier matin à Niamey par la Commissaire de l’Union Européenne en charge de partenariats internationaux en visite de travail au Niger. Mme Jahta Unpilainen a fait cette annonce au cours d’une séance de travail présidée par le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères et de la coopération, M. Hassoumi Massoudou, assurant l’intérim du Premier ministre. 

Au cours de cette journée, les deux parties ont signé des accords de financement ou ‘’nouveau cadre programmatique de coopération pluriannuel (2021-2027)’’, avant d’avoir une séance de travail. Cette convention cible plusieurs domaines prioritaires de développement économique et social du Niger. «Notre plan pluriannuel va se consacrer sur trois grandes priorités à savoir la gouvernance, l’éducation/formation professionnelle et la croissance dans une économie verte», a souligné la Commissaires européenne en charge des partenariats internationaux. Ces priorités, rappelle Mme Jahta Unpilainen, sont des composantes extrêmement importantes de la stratégie ‘’Global Gateway’’ convenue entre l’Union Européenne et l’Union Africaine. Il s’agit des investissements nécessaires tant pour les infrastructures que pour le capital humain et dont le plan d’actions y relatif a été signé en décembre dernier à hauteur de 300 millions d’euro.

Selon la Commissaire de l’Union Européenne en charge des partenariats internationaux, les accords signés hier avec le Niger, vont permettre à l’UE d’apporter un soutien budgétaire notamment pour le renforcement des institutions mais également pour investir dans l’éducation et la création d’emplois. «Il y a 2,6 millions d’élèves que nous voulons voir revenir à l’école en plus des opportunités de formation et d’opportunités économiques», a déclaré Mme Jahta Unpilainen avant d’ajouter que l’UE

accorde au Niger une importante enveloppe en vue d’aider à stabiliser la zone des trois frontières et fournir des services de base aux populations.

La Commissaire européenne en charge des partenariats internationaux a apprécié la grande résilience dont fait preuve l’Etat du Niger dans tous les domaines. «Nous constatons qu’au Niger vous faites preuve d’une grande résilience, tout d’abord une résilience démocratique. En 2021, vous avez réussi à organiser des élections à l’échelle nationale et ce malgré un contexte de pandémie. Par ailleurs, une résilience qui concerne également la crise alimentaire. Vous avez mis sur pieds des plans pour y répondre; des plans permettant de renforcer la question de la gouvernance et de l’éducation, notamment pour les filles», a-t-elle déclaré. Mme Jahta Unpilainen s’est dit fière de la Délégation de l’UE au Niger qui travail en parfaite collaboration avec les autorités du Niger. «Ce qui nous permet aussi de travailler avec les Etats membres dans le cadre de la ‘’Team Europe’’ pour venir en soutien aux priorités du Niger. Cela montre que nous sommes des vrais partenaires et qu’ensemble, nous sommes plus forts», s’est rejouie la Commissaire européenne.

Pour le Premier ministre par intérim la visite en terre nigérienne de la Commissaire de l’Union Européenne en charge de partenariats internationaux témoigne de la qualité des relations qui existent entre le Niger et l’Union Européenne. M. Hassoumi Massoudou a indiqué cette visite offre une formidable occasion de renforcer davantage une coopération vieille de 70 ans. «Madame la Commissaire, c’est le lieu de rappeler ici, le dynamisme de ce partenariat inscrit dans l’histoire

et la proximité géographique. L’Union Européenne demeure l’un des plus grands partenaires au développement du Niger depuis des décennies. En effet, la République du Niger et l’Union Européenne entretiennent depuis de nombreuses années d’excellentes relations d’amitié et de coopération dans divers domaines socio-politiques et économiques. Grâce au dynamisme de cette coopération, de nombreux projets de développement ont été réalisés au Niger dans des domaines aussi importants que la santé, l’éducation, la sécurité alimentaire, la culture, les infrastructures, etc.», a déclaré M. Hassoumi Massoudou.

 Abdoul-Aziz Ibrahim(onep)