Signature de convention au ministère des Mines : Trois permis de recherches de lithium dans la région de Tillabéri accordés à la société espagnole RIO NORCEA RECURSOS

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Trois conventions minières ont été signées hier matin à Niamey entre le Niger et la Société espagnole RIO NARCEA RECURSOS. A travers ces conventions, le gouvernement nigérien accorde ainsi des permis de recherches «BOUNGOU, DIBLIO et NAMAGA» pour lithium et substances connexes dans les départements de Téra et Gothèye (région de Tillabéri), à la société espagnole. C’est la ministre des Mines Mme Ousseini Hadizatou Yacouba et M. Antonio Madrid Ortega, représentant de RIO qui ont signé les documents de convention au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée au ministère des Mines.

Par ces conventions RIO NARCEA RECURSOS société s’engage à investir un montant minimum de 3.605.400.000 FCFA pour la réalisation de ses activités, 18.000.000 FCFA par an à titre de contribution au développement local des communes et 18.000.000 FCFA par an pour la contribution au renforcement des capacités des agents de l’administration des mines.

Avec ces permis, une société espagnole fait son entrée au Niger, signe de la diversification des partenaires annoncée dans la Déclaration de politique générale du Gouvernement, a indique la ministre des mines, Mme Ousseini Hadizatou Yacouba, après avoir signé et échangé les documents de convention avec le responsable de RIO NARCEA RECURSOS, Antonio Madrid Ortega. «Un autre aspect de diversification réside dans la nature du minéral, objet des permis octroyés, qui est souvent utilisé dans la fabrication de différents types de verre, de céramiques, de batteries, d’émaux, d’aluminium de première fusion et dans la fabrication de certains alliages», a-t-elle mentionné.

A travers ce projet, la société RIO va créer surtout et avant tout de la croissance inclusive en assumant sa responsabilité sociétale et en offrant des opportunités d’emplois et de revenus aux populations. «Il convient maintenant de concrétiser ces manifestations d’intérêt sous la forme de partenariats solides, durables, sécurisés et profitables pour l’ensemble des parties», a lancé la ministre des Mines. Elle s’est dit persuadée que l’esprit de collaboration va se renforcer entre la société et ses services, particulièrement dans le suivi et sur la question relative à l’impact environnemental qu’engendrent les activités. «Nous vous le devons et j’y veillerai particulièrement», martèle Mme Ousseini Hadizatou Yacouba qui ne doute pas, que le programme de recherche sera réalisé dans les délais requis.

L’accord qui autorise la société RIO NARCEA RECURSOS à effectuer des recherches sur les trois zones (BOUNGOU, DIBLIO et NAMAGA) qui vient d’être signé, lui permettra de mettre à disposition son expérience dans le domaine. «Nous espérons être à la hauteur des attentes et de pouvoir renforcer la collaboration existante entre notre groupe et le Niger. Ceci, à travers les instances compétentes, au bénéfice des deux parties dans le respect du cadre légal et des dispositions établies dans le présent accord» rassure le responsable de RIO NARCEA RECURSOS, M. Antonio Madrid Ortega.

 Ismaël Chékaré(onep)