Signature de convention de partenariat entre le Comité Diffa N’Glaa et l’ORTN : Pour une forte mobilisation dans l’organisation de l’évènement et une  bonne couverture médiatique

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le Comité d’organisation de la prochaine fête tournante du 18 décembre, qui se tiendra cette année dans la région Diffa, s’active avec ses partenaires pour offrir une meilleure couverture médiatique, capitalisant les riches expériences et leçons des éditions précédentes. Hier 15 juin 2020, le Comité Diffa N’Glaa a signé une convention de partenariat avec l’Office de Radiodiffusion et Télévision du Niger (ORTN), en prélude à ce 62ème anniversaire de la proclamation de la République.

 

Outre le but d’assurer une meilleure couverture médiatique de l’événement, l’ORTN représenté par son Directeur Général, M. Seydou Ousmane à travers cette signature de convention, s’engage d’une part à amener les populations à s’approprier le programme pour une organisation participative, afin d’offrir la plus belle des fêtes au public dans la paix, la sécurité et l’allégresse. D’autre part, selon le président du comité Diffa N’Glaa, M. Abdou Lawan Marouma, les travaux de construction d’une nouvelle maison de la radio et de la télé sont engagés. «Grâce à l’extension de l’existant, dit-il, les services régionaux de l’ORTN, de l’ONEP et de l’ANP seront tous dans les conditions optimales de travail pour assurer la couverture des événements locaux».

 

Globalement, dans le cadre de ce programme Diffa N’Glaa ce sont près de 100 milliards de FCFA qui seront investis dans la construction d’infrastructures à même de moderniser la Ville et ses alentours, à l’initiative du Président de la République, Chef de l’Etat, SE. Issoufou Mahamadou. Et, après le lancement des travaux par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini le 25 janvier dernier, le comité d’organisation de la fête tournante Diffa N’Glaa a tenu malgré le contexte de la pandémie de la COVID 19 qui a limité les rencontres et les déplacements, à faire en sorte que les entreprises adjudicataires soient sélectionnées ; que les contrats soient signés et que les chantiers démarrent effectivement. «A ce jour, seul le chantier de la voirie urbaine n’a pas démarré», a déclaré, à cette occasion, le président du comité Diffa N’Glaa, M. Abdou Lawan Marouma. Ceci, explique-t-il, est dû au blocage de livraison des engins commandés à cet effet, du fait de la crise de la COVID19. «Dieu merci, à la date d’aujourd’hui, tous les engins sont livrés à Niamey et les formalités administratives de leur mise en route pour Diffa sont terminées», rassure le président du comité.

Ainsi, cette signature de convention marque le début d’une série de signatures de partenariat avec des potentiels partenaires pour leur participation à la réussite de l’organisation de la fête tournante Diffa N’Glaa, qui entend tirer à bon escient les leçons des éditions précédentes. En ce qui concerne la participation des médias,  un comité d’évaluation des grands événements est déjà en place au niveau du ministère de la communication selon le Directeur Général de l’ORTN, pour évaluer les précédents afin de mieux s’y prendre pour Diffa N’Glaa. M. Seydou Ousmane rassure à cet effet qu’au regard de l’expérience et de l’acquisition récente de nouveaux matériels, la radio-télévision nationale n’entend point déroger aux attentes particulières qui l’engagent.

 Ismaël M. Chékaré(onep)