Signature de conventions de financement entre l’Etat du Niger et l’AFD : 11,7 milliards de FCFA seront injectés dans les secteurs de l’éducation et de l’environnement

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Une signature de trois conventions de financement a lieu hier matin dans la salle de banquet de la Primature, entre le gouvernement du Niger et l’Agence française de développement. Cette signature s’inscrit dans le cadre de la poursuite du partenariat en matière de financement du développement du Niger. Elle vient en appui à deux secteurs prioritaires qui sont l’éducation et l’environnement. C’est au total 17, 8 millions d’euros, soit 11,7 milliards de FCFA qui seront injectés dans ces deux secteurs prioritaires. Les documents de ces trois conventions ont été paraphés par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche PHD Mamoudou Djibo, le Secrétaire général du Ministère des Finances Dr Maman Boukari, le Directeur général de l’agence française de développement M. Rémy Rioux et l’ambassadeur de France au Niger SE. Alexandre Garcia.

La première convention porte sur une subvention de 10 millions d’euros soit 6,6 milliards de FCFA accordée à l’Etat par le Partenariat mondial pour l’éducation (PME). Ces ressources, déléguées à l’AFD contribueront au financement du projet d’appui à la professionnalisation de l’enseignement supérieur (PAPES) qui, sera mis en œuvre à travers trois composantes.