Signature de protocole de partenariat entre le Niger et Cuba : Pour le déploiement d’une cinquantaine de médecins spécialistes cubains au profit de l’hôpital de référence de Maradi

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le ministre de la Santé publique, de la Population et des Affaires sociales, Dr Illiassou Idi Maïnassara et l’ambassadeur de la République de Cuba au Niger, S.E. Jorge Hadad Capote, ont procédé hier matin, à Niamey, à la signature d’un protocole de partenariat pour rendre opérationnel l’hôpital de référence de Maradi. A travers ce protocole, la République du Cuba va déployer une cinquantaine de médecins spécialistes pour travailler aux côtés de leurs collègues nigériens et rendre ainsi entièrement opérationnel cet hôpital.

Peu après avoir apposé sa signature sur les documents dudit protocole, le ministre de la Santé publique, de la population et des affaires sociales a précisé que le présent protocole rentre dans le cadre du vœu exprimé par le Président de la République, S.E. Mohamed Bazoum qui, après son investiture, a pris l’engagement de rendre opérationnel l’hôpital de référence de Maradi. Cela du fait qu’il soit un hôpital de grand standing à travers la mise en place de ressources humaines aussi bien nigériennes que cubaines en quantité et en qualité.

Le ministre Illiassou Idi Mainassara a annoncé, à cette occasion que le Niger va bénéficier d’une cinquantaine de spécialistes cubains qui seront redéployés progressivement et directement au niveau de l’hôpital de référence de Maradi, afin d’accompagner les spécialistes nigériens dans la prise en charge des malades, mais aussi dans le cadre de leur formation.

En effet, selon Dr Illiassou Idi Mainassara, cet accord va permettre non seulement le développement de l’hôpital mais aussi la réduction importante des évacuations des malades vers l’hôpital de référence de Niamey ou même à l’extérieur. Il affirme également que le centre hospitalier de la région de Maradi dispose de toutes les commodités avec des appareils de dernière génération et cela va permettre d’améliorer la qualité de soin.

Il a, au préalable, félicité l’ambassadeur  cubain pour la visite effectuée avec son staff et des spécialistes venus de Cuba pour une étude des lieux afin de pouvoir redéployer dans un bref délai les cinquante (50) spécialistes cubains au niveau de l’hôpital de référence de Maradi. Dr Illiassou Idi Mainassara a précisé que la première vague de ces spécialistes sera sur place dans les jours à venir pour renforcer les spécialistes nigériens.

Pour sa part, l’ambassadeur de Cuba au Niger, M. Jorge Hadad Capote, a indiqué que cette convention vise essentiellement à concrétiser les  prestations de services de santé de haute qualité à l’hôpital de référence de Maradi. Ces services seront entamés par le personnel spécialisé venant de la République Cubaine. Le diplomate cubain a par la suite souligné la très haute qualité des installations dont joui cet hôpital ainsi qu’il a constaté à l’issue des échanges et une visite avec les autorités de la région.

«C’est le lieu de préciser qu’après la mise en place de l’accord, les prestations de services seront pour tout le peuple nigérien en général et pour la population de Maradi en particulier. Ils n’auront plus besoin de transférer des malades jusqu’à Niamey», a-t-il dit. SE Jorge Hadad Capote souhaite que cette coopération soit fructueuse et puisse contribuer encore à renforcer le lien d’amitié de fraternité entre le Niger et la République de Cuba.

Rachida Abdou Ibrahim (ASCN)