Signature des deux Accords Exécutifs entre la République du Niger et la République d’Italie : Près de 5 millions d’Euro pour deux projets d’électrification rurale et d’aménagement de la Sirba

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères et de la coopération, M. Hassoumi Massoudou et l’ambassadeur d’Italie au Niger, SE. Emilia Gatto ont procédé hier soir, à la signature des deux accords à Niamey. Il s’agit du Projet d’électrification rurale photovoltaïque au Niger (Départements de Keita et Illéla) doté d’une subvention de 3 millions d’Euro soit 1.967.871.000 FCFA et du Projet d’Aménagement d’une retenue d’eau pour la régulation de la SIRBA doté d’un financement  de 2.850.797 d’Euro, soit 1.867.272.035 FCFA.

Après la signature et l’échange des documents entre les deux parties, le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangère et de la coopération a précisé que le premier Projet

d’électrification rurale photovoltaïque au Niger (Départements de Keita et Illéla) d’un montant de 3 millions d’Euro soit 1.967.871.000 FCFA a pour objectif général de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations rurales du Niger par l’accès aux services énergétiques modernes. «Ce projet vise spécifiquement à valoriser les ressources énergétiques nationales par l’installation des systèmes photovoltaïques ou hybrides dans les départements de Keita et Illéla (Région de Tahoua)», a-t-il indiqué.

Pour ce qui est du deuxième Projet d’aménagement d’une retenue d’eau pour la régulation de la Sirba, d’un montant  de 2.850.797 d’Euro, soit 1.867.272.035 FCFA, il a, selon le ministre Hassoumi Massoudou, pour but d’améliorer la prévention des inondations, en atténuant les effets d’ensablement et en favorisant la production, et la sécurité alimentaire à travers l’accroissement de la production agricole. «Ce projet vise, de manière spécifique, à réaliser la réglementation de la Sirba à des fins de prévention des inondations et à la production hydro-agricole», a-t-il souligné.

Par ailleurs, M. Hassoumi Massoudou a précisé que les objectifs assignés à ces deux projets cadrent parfaitement avec la politique du gouvernement et le Plan du développement économique et social (PDES) du Niger dans ses volets de sécurité alimentaire, infrastructurel, environnemental et de bonne gouvernance. «La signature de ces accords me réconforte davantage en ce qu’elle vient renforcer le dynamisme de la coopération nigéro-italienne vieille des premières années de l’indépendance de notre pays. Ce qui prouve une fois encore que le Niger figure toujours parmi les pays africains de très forte concentration d’aide publique au développement de l’Italie», s’est-il réjoui. Le ministre d’Etat, M. Hassoumi Massoudou a remercié les autorités italiennes, pour les appuis multiples et multiformes à l’endroit du Niger.

Pour sa part, l’ambassadeur d’Italie au Niger, SE. Emilia Gatto a salué la coopération entre la République d’Italie et la République du Niger. «Cette signature est la conclusion d’un processus qui a commencé depuis quelque temps pour la finalisation de deux projets qui sont dans deux secteurs très importants notamment l’électrification rurale et la régulation du flux de la Sirba», a-t-elle conclu. 

 Yacine  Hassane(onep)