Tillabéri : Le programme PCCN organise des activités de salubrité en cash for work

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le Programme de Cohésion Communautaire au Niger (PCCN) financé par le Bureau fédéral allemand pour les Affaires Etrangères et mis en œuvre par l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) a organisé le 12 août une activité de Cash for work de salubrité et de plantation d’arbres dans la ville de Tillabéri.

Cette activité dont le coup d’envoi a été donné par la Préfète du Département de la région, Mme Tanimoune Haoua, s’étalera sur trente (30) jours notamment du 12 août au 11 septembre 2021 et concernera cent hommes et cent femmes pour assainir et rendre propre la ville de Tillabéri. Il y aura aussi 3 séances de sensibilisation sur la lutte contre l’extrémisme à l’endroit des jeunes de la ville.

«Les objectifs de ce projet s’inscrivent parmi les priorités des plus hautes autorités du Niger qui accordent une attention tout particulière à la stabilité, à la sécurité et la cohésion sociale, condition sine qua none pour un développement socio-économique de notre pays», a soutenu la préfète du département de Tillabéri. Mme Tanimoune Haoua a enfin remercié l’OIM pour son engagement à accompagner les efforts des autorités, tant au niveau local que national.

Pour sa part, le maire de la Commune urbaine de Tillabéri  M. Moussa Douma. Il a indiqué que le projet vient à point nommé pour la ville de Tillabéri en cette veille d’hivernage où la lutte intégrée contre les vecteurs des maladies notamment les moustiques est un impératif. «Ce projet nous permettra d’assainir et de rendre notre ville plus propre, contribuant ainsi au renforcement de la santé de la population et à sa capacité de résilience», a précisé le maire.

«A travers cette activité de salubrité dans la ville de Tillabéri, on veut voir une ville propre, une ville unie», a déclaré le Chef du Bureau OIM/Tillabéri, M. Innocent Mugabo. «Cette activité représente une opportunité pour les femmes, les jeunes de rendre la ville propre et de rester en bonne santé», a-t-il ajouté.

Mahalmoudou Touré Maïmouna ANP/ONEP