Vernissage de l’exposition d’art « Collaboration Célébration » : Une exposition Négro-Américaine pour célébrer l’amitié

Culture
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

Le Centre culturel américain de Niamey a abrité hier en fin d’après-midi, la cérémonie officielle de vernissage de l’exposition d’art « Collaboration Célébration ». Ce travail minutieux, qui met en valeur la culture nigérienne, symbolise l’amitié entre deux artistes Nigériens et une américaine, MM. Alichina Allakaye, Ali Garba et Mme Kathleen Stafford.

Dans son allocution, l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Niger, SE Eric P. Whitaker, a exprimé le soutien de sa représentation diplomatique parce que, selon lui, l’art influence la société «en changeant les opinions, en

inculquant des valeurs et en traduisant des expériences dans l’espace et le temps ».

SE Eric P. Whitaker a expliqué que les Nigériens connaissent déjà les diplomates, les experts en sécurité et d’autres professionnels du développement qui s’associent avec eux pour mettre en œuvre des initiatives de l’ambassade des Etats-Unis à travers son     approche Diplomatie-Développement-Défense (3D). « Cependant, a-t-il dit, notre famille de l’ambassade a également beaucoup d’autres professionnels avec des talents spéciaux dignes d’intérêt ». Grâce à des initiatives telles que cette exposition, a conclu l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Niger, « nous contribuerons à un avenir meilleur pour le Niger, un Niger en progrès».

Pour sa part, l’artiste américaine Kathleen Stafford s’est longuement attardée sur l’histoire de ses premiers pas au Niger et sa rencontre avec les deux artistes nigériens. Mme Kathleen Stafford s’est enfin réjouie de constater que son ambassade, à seulement quelques heures de la célébration du mois de l’histoire des Noirs Américains, a reconnu la collaboration de plusieurs décennies entre Ali China Allakaye et Ali Garba« célébrant la vie de Martin Luther King à travers l’art visuel et le théâtre ». Elle a enfin souligné le « généreux don de leur cœur et de leur âme, de leur temps et de leur talent au cours des dernières décennies, en poursuivant leur formation en arts visuels ici au Niger ».

Les deux artistes, en véritables hommes de culture polyvalents, ont agréablement surpris l’assistance au cours de la cérémonie officielle. Au lieu de lire un discours plein d’anecdotes, comme savent si bien le faire le monde artistique, Alichina Allakaye et Ali Garba ont joué un sketch écrit par Idi Nouhou et intitulé « La légende de Martin Luther King ». La beauté de l’interprétation, couplée à la douceur comique du scénario et à la grandeur de Martin Luther King, a émerveillé l’assistance.

L’exposition « Collaboration Célébration » qui durera une dizaine de jours, regroupe les œuvres de l’artiste américaine Kathleen Stafford et celles des artistes nigériens Alichina Allakaye et Ali Garba. A noter qu’en plus des parents, amis et artistes qui se sont fortement mobilisés pour le vernissage, les ambassadeurs d’Espagne, du Sénégal et du Nigeria ainsi que le Consul Général du Ghana au Niger, ont pris part au vernissage.

Souleymane Yahaya(onep)