Visioconférence entre les Chefs d’Etats de l’Union Africaine : L’impact du COVID 19 sur l’économie du continent au centre des échanges

Politique
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le Président de la République, Chef de  l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a participé hier depuis son cabinet à travers une visioconférence, à une réunion entre les Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine. Cette deuxième réunion convoquée par le Président en exercice de l’Union Africaine, SEM Cyril Ramaphosa d’Afrique du Sud, était exclusivement consacrée à la crise sanitaire du COVID-19.

Dans son allocution, le Président Issoufou Mahamadou n’a pas manqué d’honorer la mémoire de George Floyd, en invitant la conférence à condamner sans réserve son assassinat, le 25 Mai 2020 aux Etats-Unis. En effet, pour le Chef de l’Etat, cet acte odieux est le symbole du vieux monde qu’il faut changer et qui viole constamment les valeurs de la solidarité, de l’égalité, de la justice et de la dignité. (Lire en page 2 l’intégralité du discours du Chef de l’Etat).

Auparavant, après un briefing sur l’ordre du jour de la réunion, le Président en exercice de l’Union Africaine, SEM Cyril Ramaphosa, a donné la parole à SEM Moussa Faki Mahamat qui a fait le point sur la stratégie de l’Afrique contre la pandémie de la COVID-19, ainsi que son évolution au niveau du continent. SE Moussa Faki a d’abord rappelé que l’Afrique n’a pas encore éradiqué le coronavirus et que, par endroits, il a même tendance à se développer. Il a également informé les Chefs d’Etats sur la situation de la maladie à coronavirus.  A la date du mercredi 10 juin, a-t-il  fait savoir, 202 782 cas ont été enregistrés et 5507 décès dans 54 pays de notre continent avec un taux de mortalité de 2,7%.

Les Centres Africains de Contrôle et de Prévention des Maladies (CDC Afrique)  a distribué, selon SE Moussa Faki, 2 813 164 tests de dépistage aux Etats membres. Tous les Chefs d’Etats qui ont participé à cette réunion se sont en effet félicité de la gestion remarquable de la pandémie du COVID-19 en Afrique.

Pour leur part, le Président du Sénégal, SEM Macky Sall, le représentant du Président Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire, M. Tidjane Thiam et la représentante du Président Mahamadou Bouhari de la République Fédérale du Nigeria, Mme Ngozi Okongo-Iweala, ont joint leurs voix à celle du Président Issoufou Mahamadou pour condamner l’assassinat de George Floyd.

Aïchatou Hamma Wakasso(onep)