Visite au Niger du président de la Confédération Suisse, de la présidente du Conseil national et du président du CICR : Des rencontres à haut niveau au programme de la visite

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Du 7 au 9 février 2022, le président de la Confédération Ignazio Cassis effectuera un déplacement dans ce pays d’Afrique de l’Ouest qui, pour la première fois de son histoire, a connu en 2021 une transition démocratique du pouvoir. Il sera accompagné de la présidente du Conseil national Irène Kälin. Le président du CICR Peter Maurer se joindra à la délégation suisse au Niger. Pendant son année présidentielle, Ignazio Cassis met l’accent sur une coopération étroite avec le CICR.

Les pays de la région du Sahel, qui est l’une des priorités de la stratégie pour l’Afrique subsaharienne du Conseil fédéral, sont confrontés à de grands défis. La montée de l’extrémisme violent dans les zones frontalières dégrade la situation sécuritaire au Niger également, ce qui aggrave la crise humanitaire – près de 3,7 millions de Nigériens sont tributaires de l’aide humanitaire – et renforce la pauvreté. La population jeune manque de possibilités d’emploi et de formation. Le Niger est non seulement l’un des pays les plus vulnérables du monde, mais aussi le principal pays de transit des flux migratoires en provenance d’Afrique de l’Ouest et à destination de l’Europe.

L’aide humanitaire, l’éducation et la migration sont d’ailleurs les grands thèmes de ce voyage du président de la Confédération Ignazio Cassis. Dans un centre de rééducation d’Agadez, la délégation suisse rencontrera des personnes handicapées, qui ont particulièrement besoin de protection et de soutien dans le contexte fragile dans lequel elles vivent. Ce centre du CICR leur fournit des équipements tels que des fauteuils roulants et les aide à s’intégrer dans la société et la vie professionnelle. Conformément à la stratégie de politique extérieure 2020-2023, la Suisse met à profit le partenariat établi avec le CICR pour protéger des personnes dans le besoin et assurer le respect du droit international humanitaire. La délégation de haut rang emmenée par le président de la Confédération Ignazio Cassis souligne la tradition humanitaire que la Suisse cultive sur l’ensemble du continent.

Dans la ville de Maradi, la délégation visitera un projet de la DDC destiné à réduire l’analphabétisme. Au Niger, près de la moitié des enfants ne sont pas scolarisés.

La visite d’un centre pour migrants figure également au programme. Des migrants et des migrantes dans le besoin peuvent bénéficier de conseils psychologiques et de formations dans ce centre soutenu par la Suisse. L’un des objectifs de la politique suisse en matière de migration est d’aider les populations sur place et de créer des perspectives, notamment pour réduire la pression de la migration irrégulière.

Dans la capitale Niamey, la délégation suisse rencontrera le Président nigérien Mohamed Bazoum. Les discussions porteront essentiellement sur les relations bilatérales entre la Suisse et le Niger, la coopération internationale, des

questions régionales, le changement climatique et la situation humanitaire dans la région du Sahel. Le président de la Confédération Ignazio Cassis rencontrera en outre le Premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou, le ministre des affaires étrangères Hassoumi Massoudou et d’autres membres du gouvernement. La présidente du Conseil national Irène Kälin aura quant à elle des échanges avec son homologue Seini Oumarou.

(Source: Département Fédéral des Affaires Etrangères- Suisse)