Visite de travail du président de la CNDH au Royaume du Maroc : Echanges des expériences et bonnes pratiques sur le mécanisme national de prévention de lutte contre la torture

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le président de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) M. Maty Elhadji Moussa a séjourné la semaine dernière dans le Royaume du Maroc pour une visite de travail avec les responsables du Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) du Maroc. Il était accompagné du Rapporteur Général M. Insa Garba Saidou, du président du groupe de travail lutte contre la torture, les traitements cruels et inhumains Mr. Ali Kado, de trois directeurs centraux de la Commission et d’une représentante de la société civile, membre du comité du MNP.

Le choix du Maroc s’explique par le fait que l’INDH du royaume chérifien a atteint les niveaux les plus élevés du leadership dans le cadre de la prévention de la torture en Afrique.

Ainsi, pendant son séjour en terre marocaine, la délégation de la CNDH du Niger a eu des séances de travail avec ses homologues du Maroc sur des points relatifs à la promotion et la protection des Droits Humains, notamment sur le partage des expériences et bonnes pratiques sur le Mécanisme National de Prévention contre la torture (MNP).

Le mercredi 30 mars 2022 à Rabat, le président de la CNDH M. Maty ElHadji Moussa et la présidente du CNDH Mme Amina Bouayach ont eu une séance de travail en présence de leurs collaborateurs respectifs. Cette occasion a été saisie par le président de la Commission Nationale des Droits Humains du Niger pour saluer le partenariat fécond qui existe entre les deux institutions sœurs depuis quelques années. La CNDH du Niger et le CNDH du Maroc, dotés du statut ‘A’ doivent conjuguer leurs efforts afin que la jouissance des droits de l’homme soit une réalité dans leurs pays en particulier et dans le continent en général.

Concernant le MNP, la présidente du Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) du royaume du Maroc s’est réjouie du choix de son institution par la CNDH –Niger en vue de s’inspirer du modèle marocain. Mme Amina Bouayach a réaffirmé la disponibilité de son institution à apporter toutes les connaissances nécessaires à la CNDH du Niger, afin de lui permettre de rendre opérationnel le MNP.

Notons qu’en marge de cette séance de travail, le président de la CNDH M. Maty Elhadji Moussa a offert des présents à Amina Bouayach et à certains de ses collaborateurs. En retour, la présidente du CNDH Maroc a offert un cadeau à son hôte. En plus des séances de travail à Rabat, le président de la CNDH et les membres de sa délégation ont effectué un déplacement à la Commission régionale des Droits de l’Homme (CRDH) de Fès –Meknès, suivi d’une visite guidée de l’ancienne Médina de Fès.

Abdou Tikiré Ibrahim AP/CNDH