Visite des autorités en charge de l’enseignement dans les établissements scolaires de la capitale : S’assurer de l’effectivité de la reprise des cours et du respect des mesures  barrières contre le COVID-19

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Suite à la reprise des activités académiques dans les établissements scolaires, le ministre des Enseignements secondaires, M. Mohamed Sanoussi Elhadj Samro et celui en charge de l’Enseignement Primaire, M. Daouda Mamadou Marthé, accompagnés des autorités de la région de Niamey, ont effectué, hier matin, une visite dans quelques établissements scolaires de la capitale. Il s’agit pour ces autorités de s’assurer de l’effectivité de la reprise des activités académiques, et aussi de vérifier le respect des mesures de prévention contre la pandémie du COVID-19, notamment la mise en place des dispositifs de lavage des mains dans les écoles et le port de la bavette par les élèves et le personnel enseignant et celui d’appui.

A la tête d’une importante délégation composée des acteurs de l’éducation, le ministre en charge des Enseignements Secondaires, M. Mohamed Sanoussi Elhadj Samro et celui en charge de l’Enseignement Primaire, M. Daouda Mamadou Marthé, se sont rendus d’abord au Lycée Kouara, puis au niveau des écoles primaires Croix Rouge, Poudrière III et le C.E.G Abdoulaye Babakodo (C.E.G 7). Partout où elle est passé, la délégation ministérielle a constaté la disponibilité des dispositifs de lavage des mains dans les écoles et le port de la bavette par les  élèves, mais également par les enseignants et le personnel administratif.

A l’issue de la visite le ministre des Enseignements secondaires, M. Mohamed Sanoussi Elhadj Samro, s’est dit satisfait du respect de toutes les mesures édictées par les autorités afin de prévenir la pandémie du COVID-19 en milieu scolaire. En outre, le ministre des Enseignements secondaires a exhorté tous les acteurs concernés à savoir, les parents d’élèves, les enseignants, l’administration scolaire et les élèves à s’armer plus de courage et de détermination pour que l’année académique 2019-2020 soit une année de réussite, malgré la perturbation liée au coronavirus.

Note-t-on que les écoles ont fermées le 20 mars 2020 pour cause de la pandémie du coronavirus. Elles sont réouvertes le lundi 1er juin pour une durée de 45 jours afin finaliser les programmes de l’année académique. Rappelle-t-on aussi que cette reprise des cours fait suite à une baisse progressive des cas positifs liés au COVID-19, dans notre pays, ces derniers jours. (Suite en page 3)

 

Issoufou A. Oumar(onep)