Visite du ministre de l’Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire à Tahoua : M. Maman Ibrahim Mahaman procède à l’inauguration du bureau régional de WHH-Welthungerhilfe et au lancement de deux projets de ladite Ong.

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le ministre de l’Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire, M. Maman Ibrahim Mahaman, a présidé, le mardi 05 avril 2022 à Tahoua, à une cérémonie consacrée à l’inauguration du bureau de l’ONG WHH-Welthungerhilfe couplée au lancement de ses deux premiers projets dans la région de Tahoua. C’était en présence du Secrétaire général de la région, des préfets des départements de Tahoua et de Madaoua, de la vice-présidente du Conseil régional de Tahoua, des maires des communes de Bangui et de Tébaram, ainsi que de plusieurs autres invités.

En procédant au lancement officiel des projets, le ministre de l’Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire, M. Maman Ibrahim Mahaman, a rappelé qu’en février 2022, le gouvernement du Niger a lancé le Plan de Soutien aux Populations Vulnérables 2022. Ce plan est le document de référence de l’Etat du Niger et de ses partenaires pour la planification et la mise en œuvre des actions de prévention et de réponse à l’insécurité alimentaire, nutritionnelle et pastorale, conformément au mandat et à la stratégie du Dispositif National de Prévention et de Gestion des Crises Alimentaires. Il a aussi affirmé que ces deux projets multisectoriels intégrés viennent au bon moment pour atténuer la vulnérabilité des populations.

L’approche triple Nexus qui lie l’aide humanitaire, le développement et la consolidation de la paix constitue une bonne méthode permettant de réduire les effets des crises récurrentes qui minent le quotidien des populations de la région de Tahoua. Le Gouvernement, a indiqué le ministre, s’engage à accompagner l’ONG WHH pour un meilleur développement ainsi que pour l’amélioration des conditions de vie des populations démunies. Soulignant la pertinence de telles actions, le ministre a exprimé, au nom du Président de la République, du Premier ministre et du gouvernement, toute sa gratitude et ses appréciations à l’endroit de l’ONG WHH et de ses bailleurs ainsi qu’à tous les partenaires de développement pour leurs soutiens constants.

Auparavant, le Directeur Pays de WHH au Niger, M. Francis Djomeda, a indiqué que leur crédo, c’est d’apporter une aide durable aux populations se trouvant dans le besoin à travers l’approche Nexus ‘’Urgence – Développement– Paix’’. Et, c’est la même approche qui est retenue aujourd’hui par WHH à Tahoua à travers deux projets multisectoriels intégrés. Il a expliqué que le premier est un projet d’urgence qui, conformément à notre stratégie Sahel, couvre le Mali, le Burkina et le Niger. Il est financé par le Ministère Fédéral Allemand des Affaires Etrangères pour 36 mois à hauteur de 4, 8 millions d’Euro, soit 3.1milliards de FCFA pour le Niger.

Quant au second projet, qui se veut de résilience, il vient en soutien à la Sécurité alimentaire et à l’adaptation aux changements climatiques à travers les initiatives économiques. Il est financé par le Ministère Fédéral Allemand de la Coopération Economique et du Développement (BMZ) pour 4 ans et demi et un montant total de 3,5 millions d’Euro soit 2.3 milliards de FCFA.

Ces deux projets d’urgence et de résilience seront implémentés de manière concomitante à Tillaberi et à Tahoua pour assurer la continuité et la stabilité, non seulement de l’aide mais surtout de la dignité des populations affectées par les multiples crises. Ainsi, ils s’articulent tous deux, autour de quatre axes prioritaires d’intervention, à savoir la sécurité alimentaire sensible au changement climatique ; la nutrition-Santé ; l’eau, l’hygiène et l’assainissement (WASH) ; le développement économique et avec comme axes transversaux la cohésion sociale et le genre.

Pour sa part, le Secrétaire général de la région de Tahoua, M. Harouna Assakalé, s’est vivement réjoui, au nom des populations bénéficiaires, de l’installation de l’ONG WHH dans la région de Tahoua, tout en invitant les services techniques et administratifs de l’Etat de bien vouloir assister l’ONG WHH dans le cadre de l’accomplissement de sa louable mission.

Notons que cet évènement est l’occasion pour WHH de présenter ses deux premiers projets dans la région de Tahoua et surtout de procéder au lancement de la distribution de la farine améliorée. Au total, 18 tonnes de farine améliorée seront distribuées à Tahoua et à Tillabéri au profit de 1500 enfants et 675 femmes enceintes et femmes allaitantes pour un montant total de 27.000.000 de FCFA.

Abdou Abdourahmane, ONEP/Tahoua