Visite du ministre de l’Education nationale au niveau des magasins de matériel académique : Pr Ibrahim Natatou évalue la disponibilité des fournitures et du matériel didactique en prélude aux examens du BEPC et à la rentrée 2022-2023

Société
Spread the love

Sharing is caring!

L’année scolaire tire à sa fin, avec en ligne de mire, bientôt les épreuves écrites des examens du BEPC. En prélude à ces examens, le ministre de l’Education nationale, Pr Ibrahim Natatou a effectué une visite, hier matin à Niamey, au niveau des magasins, afin de procéder à l’inventaire du matériel académique. Il s’est agi pour le ministre de faire l’état des lieux de l’existant pour les besoins du bon déroulement des examens de fin d’année et d’anticiper les préparatifs de l’année scolaire 2022-2023.

Au cours de cette sortie, la délégation ministérielle s’est d’abord rendue au niveau d’un magasin situé dans l’enceinte de l’OPVN de Gamkalley où elle a trouvé des quantités importantes de cahiers, de stylos, etc. destinés à constituer des kits scolaires par l’Etat au profit des élèves et plein d’autres matériels didactiques et administratifs. «Pratiquement tout est en place. Et In sha Allah les examens du Brevet d’étude du premier cycle (BEPC) vont se dérouler à partir du 21 juin prochain. Nous avons encore trois belles semaines, pour peaufiner les stratégies permettant de dispatcher tout le matériel au niveau de tous les centres, à travers le Niger», a déclaré le ministre de l’Education nationale.

Cette visite s’inscrit aussi et surtout dans le cadre des préparatifs de la rentrée scolaire 2022-2023. «Nous voulons rompre avec les anciennes méthodes qui consistent à chercher les solutions à la dernière minute. Gérer, c’est prévoir. Et pour prévoir, il faut d’abord faire l’inventaire pour savoir ce qui est là et ce qui manque», a expliqué Pr Ibrahim Natatou. «Nous allons ainsi nous mettre au travail dès à présent pour préparer la rentrée académique 2022-2023», a-t-il annoncé.

Après les magasins situés dans l’enceinte du lycée Issa Korombé, le ministre Ibrahim Natatou s’est ensuite rendu dans les locaux de la Direction régionale de l’éducation nationale de Niamey pour s’enquérir du fonctionnement de la structure, notamment les conditions de travail du personnel qui animent ses services. «Nous sommes venus ici, de manière vraiment improvisée pour vérifier la régularité du fonctionnement de cette structure. Dieu merci, nous avons trouvé des agents en train de travailler dans des conditions acceptables», a relevé Pr Ibrahim Natatou à l’issue de sa visite.

Ismaël Chékaré(onep)