Visite du ministre Délégué en charge de la Décentralisation à l’ANFICT : M. Dardaou Zaneidou appelle les acteurs à mutualiser les efforts pour accompagner le processus de décentralisation

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Après la Direction Générale de la Décentralisation et des Collectivités Territoriales (DGDCT), le ministre Délégué auprès du ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, chargé de la Décentralisation, M. Dardaou Zaneidou a visité, le vendredi dernier, l’Agence Nationale de Financement des Collectivités Territoriales (ANFICT) sise à la rive droite de Niamey.

A son arrivée à l’Agence Nationale de Financement des Collectivités Territoriales, le ministre délégué en charge de la Décentralisation et la délégation qui l’accompagne ont été accueillis par le directeur général de ladite institution, M. Adam Mossi et ses proches collaborateurs. Ils se sont ensuite retrouvés dans la grande salle de réunions où le ministre délégué a suivi avec attention la brève présentation de l’ANFICT faite par le chef du département financement et suivi, M. Abdou Salam Adamou suivie de la visite des locaux. Cet exposé a donné à la délégation ministérielle une idée générale sur le fonctionnement de l’Institution, les missions qui lui sont assignées, les difficultés qu’elle rencontre ainsi que les pistes de solutions pour y remédier.

En réponse aux responsables de l’ANFICT, le ministre Délégué en charge de la Décentralisation a d’abord rappelé que le processus de décentralisation est un choix politique voulu par l’Etat. Il devient donc irréversible au regard de l’appréciation que les structures concernées sont en train de faire. «Nous avons en effet la responsabilité de mutualiser nos efforts pour accompagner ce processus», a-t-il mentionné. Pour ce faire, poursuit M. Dardaou Zaneidou, il faudra que tous les acteurs et à tous les niveaux puissent s’engager davantage pour les efforts qu’ils sont en train de faire.

Cette visite a aussi permis au ministre Délégué en charge de la Décentralisation de comprendre que l’ANFICT est au cœur de la mise en œuvre du système de la décentralisation. M. Dardaou Zaneidou a en outre réaffirmé sa disponibilité à accompagner cette agence qui est aussi un instrument clé dans le dispositif de la décentralisation. «Il est de notre devoir de par notre modeste position de faire le lobbying nécessaire que ça soit auprès de l’Etat ou des partenaires techniques et financiers pour faire avancer le processus de la décentralisation qui concourt au développement local, à aider la population surtout rurale à être responsable de sa gestion ; à pouvoir participer dans la prise de décision de manière qualitative et les collectivités locales à se faire développer», a fait savoir le ministre Délégué en charge de la Décentralisation.

Pour cela, a-t-il souligné, il faut que les acteurs, surtout au niveau central, puissent déployer tous les efforts nécessaires à cet effet. M. Dardaou Zaneidou a enfin invité les responsables des institutions visitées à entretenir des échanges de manière régulière en vue de faire de la décentralisation une réalité au Niger.

Aïchatou Hamma Wakasso(onep)