Visite du ministre du Développement Communautaire et de l’Aménagement du Territoire à Niamey : Le ministre Abdoulaye Issaka soucieux des conditions de travail et du respect des mesures barrières

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le ministre en charge du Développement communautaire et de l’Aménagement du territoire, M. Abdoulaye Issaka, s’est rendu hier matin, à la direction régionale du développement communautaire de Niamey et dans les 5 arrondissements communaux où sont logés les points focaux du Ministère. L’objectif affiché par ce déplacement est d’être au contact avec les services déconcentrés qui relèvent de ses compétences, de s’enquérir des conditions de travail du personnel et d’appeler les responsables à veiller au respect des  mesures barrières dans la lutte contre le coronavirus (COVID-19).

A la direction régionale du développement communautaire et de l’aménagement du territoire de Niamey, le directeur régional, M. Boureima Madougou et ses proches collaborateurs ont entretenu le ministre sur le fonctionnement de leur service qui fait face à de multiples problèmes. Parmi ces problèmes, note-t-il, il y’a l’exiguïté des locaux qui servent de bureaux et le manque de matériels, surtout informatiques, pour mener à bien la mission de la direction régionale du développement communautaire et de l’aménagement du territoire. La délégation ministérielle s’est ensuite transportée dans les 5 arrondissements communaux pour constater les conditions de travail des points focaux sur place et l’effectivité du respect des mesures barrières de lutte contre le coronavirus COVID-19.

Au terme de sa visite, le ministre du développement communautaire et de l’aménagement du territoire a indiqué que par rapport à l’exiguïté des locaux, son ministère prendra les dispositions nécessaires pour améliorer les conditions de travail des agents. M. Abdoulaye Issaka a reconnu le problème de matériels informatiques et a instruit les directeurs centraux qui sont avec lui, de trouver un mécanisme pour équiper ces services avec du matériel adéquat. «Sur la situation de la 2e vague de la COVID-19, des dispositions ont été édictées par le Gouvernement. Nous avons instruit les différents responsables des services déconcentrés à veiller à l’application de ces mesures», a expliqué le ministre du développement communautaire et de l’aménagement du territoire.

Il faut rappeler que le ministre Abdoulaye Issaka a entamé cette série de visites, le 12 janvier dernier. C’est ainsi qu’il a visité, du 12 au 13 janvier, les principales directions du Ministère. Il s’agit notamment de la Direction générale du développement régional et local (DGDRL) ; de la Direction générale de l’Aménagement du territoire (DGAT) ; de la Direction générale de l’Agence nigérienne de volontariat pour le développement (ANVD), mais aussi le Secrétariat général ; l’Inspection générale des services ainsi que les Directions transversales et la Cellule de coordination du Programme Niger-Unicef.

Ces visites ont permis au ministre Abdoulaye Issaka d’échanger avec les responsables des différents services visités sur les principales difficultés rencontrées. Ces contraintes ont pour noms l’insuffisance et la vétusté du parc auto et du matériel informatique ; l’insuffisance du personnel spécialisé dans certaines directions (comme la DGAT). Le ministre en charge du Développement communautaire a pris l’engagement de réfléchir sur les solutions à court, moyen et long termes. Le ministre Abdoulaye Issaka a également insisté sur la nécessité du reflexe de compte rendu ; la culture de l’exemple et l’auto encadrement au sein des différentes directions.

 Souleymane Yahaya(onep)