Visites du ministre de l’aménagement du territoire et du développement communautaire : S’assurer de la bonne marche du processus de recadrage des interventions des ONGs au Niger

Société

Dans le cadre des préparatifs des assises nationales pour le recadrage des interventions des ONG et associations de développement au Niger, le  ministre de l’Aménagement du territoire et du développement communautaire, M.  Maman Ibrahim Mahaman, a entrepris le mardi 28 juin 2022 une série de visites aux membres des groupes thématiques. Il s’agit notamment du cadre législatif régissant les ONG, du partenariat au sein du secteur des ONG et associations de développement, du suivi évaluation et contrôle des interventions des ONG, de la coordination des interventions des ONG, et de la stratégie de financement du secteur des ONG. L’objectif de cette visite est aussi de s’enquérir des conditions et l’évolution des travaux des différents  groupes, sur l’état d’avancement de la problématique dans le cadre du processus du recadrage des interventions des ONG nationales et internationales et des différents Ministères. 

A l’issue des visites, le ministre de l’Aménagement du territoire et du développement communautaire  a déclaré qu’il a trouvé au niveau de l’ensemble des cinq groupes thématiques des participants très engagés, qui sont en train de faire un travail formidable. « Nous sommes venus justement pour les encourager, et pour encore réitérer tout l’accompagnement de l’Etat et toutes les attentes qu’on a de ces travaux des différents groupes thématiques », a-t-il ajouté. « Nous attendons de ces réflexions, de ces travaux de groupes thématiques, le diagnostic de l’ensemble  des questions touchant les interventions des ONG et des recommandations qui seront présentées, discutées et validées au cours des assises nationales », a-t-il espéré.

M. Maman Ibrahim Mahaman a, à cet effet, rappelé que  le Président de la République, SEM Mohamed Bazoum, a rencontré le 1er décembre dernier les ONG, et a  demandé d’organiser ces assises.  « Et nous sommes actuellement en train de préparer les assises ;, nous sommes content de constater que tous les acteurs concernés par cette question notamment les ONG nationales et internationales, les différents Ministères sectoriels et tous les autres partenaires engagés et concernés par cette question, ont marqué leur présence au niveau de ces différents groupes ».

« Nous pensons organiser les assises en fin juillet 2022. Nous sommes actuellement en train de faire les préparations pour qu’avant d’arriver à ces assises, qu’on ait un consensus et une vision globale de l’ensemble des acteurs concernés, et nous comptons faire ces assises sous le haut patronage du premier ministre, chef du gouvernement », a-t-il conclu.

Par Farida Ibrahim Assoumane(onep)