Visites du Premier Ministre sur les sites de  la Journée nationale du CNRA et du Salon de l’agriculture : SE. Brigi Rafini satisfait des progrès réalisés en matière de recherche agronomique et de transformations alimentaires

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

Le Premier Ministre Brigi Rafini s’est rendu, au cours du weekend, successivement à l’Académie des arts martiaux et au palais du 29 juillet de Niamey où se tiennent la Journée nationale du Conseil national pour la recherche agronomique (CNRA) dont il assure la présidence, et la 6ème édition du Salon de l’agriculture, de l’hydraulique, de l’environnement et de l’élevage au Niger (SAHEL-Niger). Ces deux déplacements ont permis au Chef du Gouvernement, accompagné par le Ministre d’Etat en charge de l’Agriculture et de l’Elevage, d’évaluer les progrès enregistrés dans les domaines de la recherche agronomique, de l’agriculture, de l’élevage, des énergies renouvelables, ainsi que d’autres domaines connexes.

 

A l’exposition de la journée nationale du Conseil national pour la recherche agronomique (CNRA) qu’il a visité le samedi en début d’après-midi, S.E Brigi Rafini, Président du CNRA, s’est réjoui du niveau d’avancement des chercheurs nigériens dans leurs grands projets et des efforts qu’ils fournissent aussi bien sur le plan individuel qu’au niveau des structures de recherche. Le Chef du gouvernement a indiqué que le Niger dispose de tout un réseau de structures qui aujourd’hui «sont conscientes qu’il faut s’unir car le secteur de la recherche agronomique est un secteur extrêmement important».

Au niveau du Gouvernement, a-t-il poursuivi, «nous avons pris la résolution pour apporter tout notre soutien pour que la recherche, notamment la recherche agricole, soit une de nos priorités dans le cadre de notre recherche de la sécurité alimentaire et de la préservation de l’environnement». Ce soutien de l’Etat doit, selon le Premier Ministre Brigi Rafini, s’accompagner de la recherche de partenaires car «les Nigériens et les structures de recherche nigériennes sont dans une dynamique qui va nous amener vers les objectifs que nous recherchons tels que la sécurité alimentaire et la préservation de notre capital productif».

Dans la matinée d’hier dimanche, SE Brigi Rafini a visité, une à une, une centaine de stands d’exposition sur le site de la 6ème édition du Salon de l’agriculture, de l’hydraulique, de l’environnement et de l’élevage au Niger (SAHEL-Niger). Au niveau de chaque stand, le Chef du gouvernement a échangé avec les exposants qui sont majoritairement des femmes et des jeunes, pour mieux les comprendre, évaluer les progrès enregistrés et s’enquérir des difficultés qu’ils rencontrent dans l’exercice de leurs métiers et professions.

Après plusieurs heures de visite dans les couloirs du Salon de l’agriculture, le Premier Ministre Brigi Rafini a dit avoir échangé avec des femmes extrêmement motivées et passionnées pour leurs activités. «Ce que j’ai souhaité en voyant ces divers produits de qualité est qu’on ait des chaines alimentaires spécifiquement nigériennes faites par ces femmes transformatrices. Je pense qu’on doit aller vers ces projets. Les femmes sont capables d’alimenter une grande chaine alimentaire à Niamey et dans les autres régions», a-t-il souligné. Il a ajouté que cette dynamique est irréversible et qu’elle «nous amène inexorablement vers l’autosuffisance alimentaire».

La Journée nationale du Conseil national pour la recherche agronomique (CNRA) et a 6ème édition du Salon de l’agriculture, de l’hydraulique, de l’environnement et de l’élevage au Niger (SAHEL-Niger) ont permis au public d’apprécier la qualité de la recherche agronomique au Niger. Ces deux évènements ont aussi permis de constater que les femmes et les jeunes se spécialisent de plus en plus dans la transformation des produits agro-alimentaires. Une démarche qui permettra à terme, de résoudre les problèmes de conservation auxquels font face nos producteurs.

 

Souleymane Yahaya(onep)