Vœux des Evêques Catholiques pour le Nouvel An 2021 : « Ensemble, construisons la paix en prenant soin les uns des autres »

Société
Spread the love

Sharing is caring!

A l’occasion de la nouvelle année 2021, les Evêques Catholiques du Niger, le Pape François ont présenté les vœux pour l’année qui débute à tous les Nigériens. Dans son message, l’Archevêque de Niamey, Mgr Laurent LOMPO, rappelle que la tradition voudrait que le 1er janvier de chaque année, l’Eglise Catholique prie pour la paix. Cette année, le message adressé par le Pape François à tous les croyants et hommes de bonne volonté a pour thème : « La culture du soin comme parcours de paix ».

Mgr Laurent LOMPO ajoute que l’objectif du Pape, à travers ce message, est de nous faire comprendre que la paix se construit en prenant soin les uns des autres, et surtout des plus fragiles d’entre nous, mais aussi  de la création.

« En effet, le Saint Père fait le constat selon lequel « l’année 2020 a été marquée par la grande crise sanitaire de la COVID-19 qui est devenue un phénomène multisectoriel et global, aggravant des crises très fortement liées entre elles, comme les crises climatique, alimentaire, économique et migratoire, et provoquant de grands inconvénients et souffrances. Ces événements et d’autres, poursuit-il, qui ont marqué le chemin de l’humanité l’année passée, nous enseignent qu’il est important de prendre soin les uns des autres et de la création pour construire une société fondée sur des relations de fraternité », a souligné Mgr Laurent LOMPO.

L’Archevêque de Niamey fait remarquer que malheureusement, aujourd’hui, la dignité humaine est de plus en plus bafouée, à cause des intérêts égoïstes de quelques uns. « Que de ressources sont gaspillées en faveur des armes, des ressources qui pourraient être utilisées à des priorités plus significatives pour garantir la sécurité des personnes, telles que la promotion de la paix et du développement humain intégral, la lutte contre la pauvreté, la garantie des besoins sanitaires. » Le non respect de ces besoins fondamentaux des hommes conduit à des conflits. « Les causes des conflits sont nombreuses, mais le résultat est toujours le même : destructions et crise humanitaire. », a-t-il soutenu, tout en réitérant que nul ne peut rester insensible et indifférent aux cris de détresse des nécessiteux et de la création.

« C’est pourquoi le Pape répète : « le sentiment d’union intime avec les autres êtres de la nature ne peut pas être réel s’il n’y a pas en même temps dans le cœur de la tendresse, de la compassion et de la préoccupation pour les autres êtres humains. » Et cela doit s’apprendre dans les familles, dans les cadres d’éducation formelle et informelle, et dans les lieux de culte. Ensemble, construisons la paix en prenant soin les uns des autres ! Qu’en cette nouvelle année 2021, Dieu donne Sa Paix et Sa Joie à notre cher pays le Niger ! », a conclu l’Archevêque de Niamey.

Abandé Moctar(onep)