Conférence de Presse à l’occasion de la finale de la Coupe Nationale de Football édition 2022 : Le public est massivement attendu, l’entrée est gratuite pour les côtés gradins

Société

Le Président de la Commission Communication de la Fédération Nigérienne de Football (FENIFOOT) et les sélectionneurs de l’AS Douanes et l’USGN ont animé une conférence de presse, hier dans la mi-journée, dans la salle de conférence du siège de la FENIFOOT. Cette sortie médiatique a porté sur la finale de la Coupe Nationale qui se tiendra, demain Samedi 16 juillet 2022, à partir de 16h au Stade Général Seyni Kountché de Niamey. Au centre de cette conférence, le niveau de l’organisation, les informations complémentaires, l’ambition des deux clubs et plusieurs autres questions liées à ladite actualité.

Face à la presse, M. Mohamed Silimane Ganoua, président de la Commission Communication, a d’abord saisi cette occasion pour informer le public du soutien total des plus hautes autorités nigériennes au sport en général et au football en particulier. Après avoir assisté à la finale de la Coupe Nationale de 2021, cette fois aussi, le Président de la République, Chef de l’Etat, Premier Capitaine des équipes sportives nationales est attendu au stade demain pour cette finale, a précisé M. Silimane. Ce déplacement du Président de la République, a-t-il affirmé, est un signal fort de son engagement à accompagner et soutenir le sport et la jeunesse nigérienne. Ce déplacement du père de la Nation marque aussi, selon M. Silimane, la concrétisation en acte de la promesse faite l’année dernière. Il a rappelé que le Président de la République avait promis de rehausser l’enveloppe de la coupe à 50 millions, « chose faite », dit-il. « La FENIFOOT a reçu les 50 millions qui seront répartis comme suit : 20 millions pour le club champion du Niger de la Super Ligue ; 20 millions pour le Club vainqueur de la Coupe Nationale ; 5 millions pour le deuxième club du classement de la Super Ligue Nationale et 5 millions pour le Club malheureux de la finale de la Coupe Nationale », a expliqué M. Silimane. Il a saisi cette opportunité pour saluer et remercier le Président de la République, au nom du Comité Exécutif de la FENIFOOT et au nom du Comité d’organisation de cette finale. M. Silimane Mohamed a saisi, ainsi l’occasion pour informer le public que les portes du stade général Seyni Kountché seront ouvertes à toutes et à tous pour un accès libre et gratuit, côtés gradins. L’accès tribune officiel est réservé sous condition à la présentation du carton d’invitation. « Par conséquent, nous invitons les nigériennes et les nigériens, principalement la population de Niamey, à faire le déplacement. Je profite également pour les inviter aux respects des consignes de sécurité qui leur seront données », a-t-il lancé.

M. Silmane a aussi profité de cette occasion pour présenter le nouveau trophée qui sera attribué au vainqueur de la coupe. Il a informé les journalistes que beaucoup d’innovations sont en cours à l’effet de valoriser la compétition. Un règlement intérieur est en cours d’élaboration pour encadrer la compétition et sécuriser le trophée. Comme annoncé, la finale opposera le Club de l’Association Sportive de la Douane à celui de l’Union Sportive de la Gendarmerie.  C’est pour cette raison d’ailleurs que les entraineurs et les Capitaines des deux clubs ont été invités à cette conférence de presse pour échanger avec les journalistes sur le niveau de préparation de leurs équipes, mais aussi pour que chacun exprime ses ambitions pour cette coupe. Chacune des parties a eu l’honneur de répondre aux questions des journalistes sportifs sur des questions tactiques et techniques et l’état d’esprit avec lequel la finale sera abordée. Tous aux termes de leurs interventions ont manifesté leur ambition pour remporter cette coupe et avoir la chance de participer à la campagne africaine, la Coupe de la Confédération Africaine de Football. Ainsi Zakariyaou de l’USGN et Laouali Idrissa de l’AS Douanes et leurs Capitaines ont invité le public de Niamey à se mobiliser massivement pour venir suivre un beau match.

Par  Ali Maman(onep)