Maradi/Mission de la commission des Finances et budget de l’Assemblée Nationale à Maradi : La production agricole, l’eau, l’électricité et la mobilisation des ressources internes au menu des échanges du Site d’Apprentissage Agricole

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Une mission parlementaire des députés membres de la commission des Finances et budget de l’Assemblée Nationale a séjourné du dimanche 22 au vendredi 27 Août dernier dans la région de Maradi. Conduite par le premier Vice-président de l’Assemblée Nationale, l’honorable Kalla Ankouraou, cette mission a travaillé sur des questions essentielles  pour les populations et pour l’Etat. Elle  s’est rendu dans une dizaine de communes où elle a échangé avec les populations, les maires, les responsables de certains services de l’Etat pour avoir des idées, formuler des recommandations et des sujétions sur quatre thématiques essentielles.

La première thématique est celle de la production agricole. Il s’agit là de comprendre ce qui est nécessaire de faire ou de renforcer pour soutenir les paysans dans la production agricole, la commercialisation, la transformation. La deuxième thématique est liée à la question de l’eau, notamment la gestion déléguée des ouvrages hydrauliques dans les milieux semi-urbains et ruraux. La troisième concerne les performances des régies financières et la dernière, l’électrification rurale.

Selon l’honorable, Ibrahim Yacoubou membre de cette commission parlementaire, la mission a, sur toutes ces questions rencontré les responsables, les producteurs ou les populations concernées pour faire le point de ce qu’ils font comme activité, ce qu’ils projettent de faire pour l’avenir et identifier les problèmes et les contraintes qu’ils rencontrent. «Au niveau de la mission, nous ferons un rapport que nous soumettrons à l’Assemblée Nationale et nous travaillerons à ce que les recommandations soient suivies pour améliorer la performance de tous les secteurs que nous avons identifiés et sur lesquels nous avons travaillé» a-t-il dit.

Pour lui, le choix de plusieurs communes à visiter relève de la nécessité de comprendre la réalité, de voir s’il y a des particularités qui peuvent intéresser leur compréhension, mais mieux, de discuter directement avec les populations. Le député Ibrahim Yacoubou a indiqué que sur la gestion déléguée des ouvrages hydrauliques, la délégation a eu des discussions avec les responsables de l’hydraulique et les maires.

Pour ce qui est des recommandations, l’honorable Ibrahim Yacoubou a indiqué que sur la question agricole, les parlementaires se sont engagés à faire un plaidoyer à l’Assemblée pour que le soutien aux producteurs soit renforcé dans le domaine de l’accès à l’engrais ainsi que sur le coût de l’électricité sur les périmètres irrigués. «Nous avons retenu de soutenir également la création des cadres pour la commercialisation et la transformation de leurs productions» a-t-il dit. Toutefois, il a évoqué la nécessité du renouvellement de l’équipement sur certains périmètres comme celui de Jirataoua dont l’équipement date de plus de 40 ans.

Sur la question de l’électricité, le député Yacoubou a affirmé que la mission a décidé de continuer à soutenir l’élargissement du programme d’électrification rurale. Et pour ce qui est des régies financières, la mission a reconnu les efforts déployés par ces structures et a promis qu’elles seront soutenues pour enrayer la fraude qui est nocive à plus d’un titre. La mission parlementaire a relevé un besoin de recrutement de personnel dans tous les services visités.

Tiémogo Amadou ANP-ONEP Maradi